Parce que la dépression post-partum touche aussi les hommes, pour ce papa il est temps d’en parler sur les réseaux sociaux !

Si la dépression post-partum est un fait reconnu concernant les mamans, il se trouve que selon une étude américaine, dans 10 % des cas, cette dépression touche aussi les papas. Adam Bubsy, père de 6 filles dont des quintuplés, et star d’une télé-réalité appelée « Outdaughtered » sur la chaîne américaine TLC, a récemment partagé sur Twitter le témoignage de sa propre dépression post-natale. Encore taboue, la dépression post-natale chez les pères est une réalité qui n’est pas assez évoquée, voilà pourquoi Adam tenait à soutenir les papas victimes de cette dépression qui gardent le silence.

Comment se manifeste la dépression post-natale chez les papas ?

Les premiers symptômes peuvent apparaître dès la naissance de bébé, mais généralement, le pic dépressif se situe vers les 3-6 mois de l’enfant. Vous observez chez votre conjoint une certaine agressivité ? Il est irritable, à fleur de peau et perd patience pour peu de chose ? Il a tendance à s’isoler et à se renfermer sur lui-même ? En tant que jeune papa, il se sent déprimé, angoissé, nerveux ? Il évoque des peurs irraisonnées, une difficulté relationnelle ou une angoisse permanente avec le bébé ? Il y a de fortes probabilités pour qu’il souffre de dépression post-natale.


Pourquoi les papas sont-ils victimes de dépression post-natale ?

La naissance d’un enfant, notamment lorsqu’il s’agit du premier, annonce un chamboulement dans la vie du couple. Cette arrivée implique de nouvelles habitudes, de nouvelles responsabilités et un quotidien complètement différent, rythmé par les besoins de bébé. Pendant neuf mois, la maman voit son corps se transformer, elle sent le bébé grandir doucement en elle et elle vit ainsi concrètement sa grossesse. Pour le futur papa, la situation est différente, mystérieuse, et totalement abstraite. Bien souvent, la venue au monde de ce premier enfant est synonyme de choc : un choc émotionnel, celui notamment d’un nouveau rôle pour lequel le papa n’est pas suffisamment préparé psychologiquement. La naissance de bébé marque une rupture, le commencement d’une nouvelle vie et le jeune papa peut alors se sentir perdu et effrayé.

Comment aider les papas qui souffrent de dépression post-natale ?

Les hommes sont généralement moins enclins à demander de l’aide ou à exprimer leurs émotions lorsque quelque chose ne va pas. Cette tendance peut devenir un facteur aggravant de la dépression lorsque la paternité arrive, amenant de nouvelles inquiétudes et responsabilités ainsi qu’un nouveau style de vie auquel il faut s’habituer. Pourtant, il est vivement conseillé d’entamer le dialogue avec la maman, de parler au sein du couple. Il est important d’aborder le sujet ensemble, afin d’exprimer les craintes que chacun ressent et s’épauler. Pour que le papa puisse reprendre confiance en lui, il est nécessaire qu’il participe aux tâches quotidiennes comme le bain de bébé, ou la préparation des biberons. Au besoin, encouragez votre conjoint à questionner les hommes de son entourage et à évoquer avec son propre père ou avec un ami devenu père de famille, les peurs qui l’assaillent. Enfin, s’il éprouve des difficultés à se confier à ses proches, pensez aux groupes de soutien ou aux consultations chez un professionnel de santé pour l’aider à surmonter cette période difficile. Surtout il ne faut pas que le papa se coupe complètement avec sa vie d’avant bébé, il faut continuer à sortir, à voir des amis, à aller au restaurant quand vous pouvez sortir et confier votre enfant, à faire du sport. Il faut apprendre à concilier la vie d’homme avec la vie de papa..

Adam, sa femme Danielle, Blayke Louise, leur fille aîné à gauche et leurs quintuplés : Ava Lane, Olivia Marie, Hazel Grace, Riley Paige et Parker Kate.
Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire