Découvrez le périple de ce soldat américain pour assister à la naissance de sa fille

La loi de Murphy dit : « Tout ce qui est susceptible de mal tourner tournera nécessairement mal ». Et c’est ainsi, dans une certaine mesure, que l’on peut résumer la touchante histoire du périple du Sergent Zach Shryock, pour assister à la naissance de sa petite Myra.

Une suite d’imprévus

L’été dernier, le Sergent Zach Shryock et sa femme Brittany ont appris qu’ils attendaient leur premier enfant. Malheureusement, le soldat a été envoyé en Afghanistan peu de temps après. Et il ne serait de retour à Atlanta, où vit le couple, qu’un mois après la date prévue pour l’accouchement de Brittany. Mais un changement de dernière minute lui a permis d’apprendre qu’il faisait partie des quelques soldats qui rentreraient chez eux plus tôt que prévu, date prévue autour de la Saint-Valentin. Zach aurait donc finalement la possibilité d’être présent pour préparer la venue au monde de leur bébé. Pourtant, la petite Myra, trop pressée de rencontrer son papa sur le chemin du retour, a complètement changé le plan initialement prévu.

« Dans l’armée, on ne sait jamais de quelle expérience de vie majeure on va faire partie et celles que l’on va manquer. Ce n’est pas inhabituel pour un soldat de manquer la naissance de son enfant. A chaque fois qu’une unité rentre au pays, on voit toujours un grand panneau qui dit : J’ai attendu toute ma vie pour te rencontrer, avec une maman et un bébé dans ses bras », confie Zach au site internet Babble. Mais il ne voulait pas faire partie de ces papas qui ne peuvent pas rentrer pour l’accouchement de leur femme.

Zach Myra

Un long chemin de Zach pour revenir auprès de sa femme

Sur le chemin du retour, Zach et son unité ont dû passer par le Koweït, la Turquie, l’Allemagne et plusieurs villes américaines. C’est lorsqu’il était à Charlotte, en Caroline du Nord, que Brittany a perdu les eaux, avec 5 semaines d’avance. Le Sergent s’apprêtait alors à prendre un avion en direction de Chicago lorsqu’il a appris la nouvelle. Il a alors aussitôt acheté un billet pour le prochain vol en direction d’Atlanta. Mais encore une fois, le destin joua du soldat : un avion a percuté un cerf sur la piste d’atterrissage, causant ainsi un retard d’une heure et demie.

L’accueil mémorable de l’Hôpital Piedmont

Enfin arrivé à l’aéroport d’Atlanta, c’est Ally, la meilleure amie de Brittany, qui est allée chercher Zach en urgence pour l’emmener à l’hôpital. Et c’est toute l’équipe de l’hôpital qui l’attendait pour le mener directement à Brittany. Elle l’accueillit avec des applaudissements, lui libéra le passage et lui donna des ballons ainsi qu’un ours en peluche. « L’Hôpital Piedmont a été merveilleux ! Tout le monde est venu m’encourager quand je suis sorti de la voiture, m’offrant le meilleur accueil que j’ai reçu de toute ma vie ! », raconte Zach. Il est arrivé jusqu’à Brittany, juste après qu’elle ait reçu sa péridurale. Le sergent a alors enfin eu l’occasion de voir le ventre rond de sa femme, peu de temps avant qu’elle commence à pousser. « Quand j’ai entendu tout le monde applaudir et crier depuis le couloir, mes yeux se sont remplis de larmes. J’ai su que mon mari avait réussi à rentrer. Quand je l’ai vu passer la porte, j’ai cru à un rêve. Après un câlin et un baiser de bienvenue, je n’ai jamais été aussi motivée de ma vie », se souvient Brittany.

Zach Arrival Hospital

« Je n’avais pas vu ma femme depuis six mois, et à la voir pour la première fois, allongée sur le lit, se préparant à accoucher de notre fille Myra, mon cœur s’est arrêté. Je n’avais jamais vu qui que ce soit d’aussi belle. Elle m’a coupé le souffle. A ce moment, je n’avais jamais vu quelqu’un d’aussi parfait de ma vie« , a confié Zach.

Zach Arrives First Look

La petite Myra, prématurée mais en bonne santé

Un petite Myra Grace Shryock est alors née. Malgré toutes ces péripéties et une naissance prématurée, la petite Myra est heureusement un bébé en bonne santé aujourd’hui. On souhaite en tous les cas tout plein de bonheur à cette jolie famille.


Baby myra

 

 

 

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire