Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

Décédé seulement 41 jours après sa naissance, le petit Théo est pourtant parvenu à sauver deux vies…

Le petit Théo Omondi n’avait que 41 jours lorsqu’il est décédé d’une maladie… Une terrible tragédie pour ses parents, originaires du Royaume-Uni, qui n’ont pas souhaité faire part de leur identité. Il n’existe rien de pire que de voir ses enfants mourir… Mais malgré le décès de ce petit bout, les parents sont fiers de leur fils. Le petit Théo a pu sauver la vie de deux personnes, grâce au don d’organes. À ce jour, il est alors devenu le plus jeune donneur de poumons du Royaume-Uni…

Un très jeune donneur d’organes

Faire le deuil de son enfant est une chose qu’aucun parent ne devrait avoir à faire. Mais malheureusement, nous ne savons pas du tout de quoi demain est fait, même si, heureusement, ces drames ne sont pas les plus fréquents…

Il n’y a pas de « bonne manière » de faire le deuil de son bébé. Si certaines mamans font don de leur lait maternel dans des lactariums, d’autres se muent dans le chagrin, ou tentent d’y faire face, coûte que coûte. Pour ce couple britannique, donner les organes de leur fils Théo était le meilleur moyen de faire leur deuil. Les petits poumons du bébé ont alors été greffés sur la petite Imogen Bolton, âgée de 7 mois, et c’est un jeune homme qui a reçu les deux reins du petit Théo.

theo-decede-don-organes

À sa venue au monde, la petite Imogen semblait en parfaite santé. Mais malheureusement, quelques semaines plus tard, les médecins ont remarqué que la petite développait une infection respiratoire. Les jours passaient, et son état empirait… La petite puce a alors été mise sur une liste d’attente pour une transplantation. Mais il y avait très peu de chance qu’un donneur lui soit trouvé… Jusqu’au jour où les parents du petit Theo ont décidé de faire don des organes de leur défunt fils. Durant plus de sept heures, en octobre dernier, la petite Imogen est restée au bloc opératoire du Great Ormond Street Hospital de Londres (Royaume-Uni). La transplantation fut un véritable succès, et la petite se rétablit très bien au domicile familial, ont déclaré les parents. Pour les parents du petit Théo, c’est une immense fierté. Au quotidien britannique, ils ont déclaré être fiers de leur fils, pour eux, s’il avait pu prendre la décision lui-même, ils sont sûrs qu’il aurait choisi d’aider les autres. À travers la petite Imogen, c’est aussi leur fils qui vit : « Nous savons que chaque bouffée d’air que prend Imogen est une bouffée d’air pour notre fils. Chaque anniversaire qu’Imogen va fêter sera aussi une célébration de la naissance de Théo ».


Un bien joli geste, mais aussi un bel hommage à leur fils… Et une belle leçon d’amour pour nous tous, en cette période magique de Noël où la solidarité doit s’exprimer encore plus que d’ordinaire.

imogen-transplantation-poumons-daily-mail

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire