Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » DĂ©cĂ©dĂ© seulement 41 jours aprĂšs sa naissance, le petit ThĂ©o est pourtant parvenu Ă  sauver deux vies…

DĂ©cĂ©dĂ© seulement 41 jours aprĂšs sa naissance, le petit ThĂ©o est pourtant parvenu Ă  sauver deux vies…

©PA

Le petit ThĂ©o Omondi n’avait que 41 jours lorsqu’il est dĂ©cĂ©dĂ© d’une maladie… Une terrible tragĂ©die pour ses parents, originaires du Royaume-Uni, qui n’ont pas souhaitĂ© faire part de leur identitĂ©. Il n’existe rien de pire que de voir ses enfants mourir… Mais malgrĂ© le dĂ©cĂšs de ce petit bout, les parents sont fiers de leur fils. Le petit ThĂ©o a pu sauver la vie de deux personnes, grĂące au don d’organes. À ce jour, il est alors devenu le plus jeune donneur de poumons du Royaume-Uni…

Un trĂšs jeune donneur d’organes

Faire le deuil de son enfant est une chose qu’aucun parent ne devrait avoir Ă  faire. Mais malheureusement, nous ne savons pas du tout de quoi demain est fait, mĂȘme si, heureusement, ces drames ne sont pas les plus frĂ©quents…

Il n’y a pas de « bonne maniĂšre » de faire le deuil de son bĂ©bĂ©. Si certaines mamans font don de leur lait maternel dans des lactariums, d’autres se muent dans le chagrin, ou tentent d’y faire face, coĂ»te que coĂ»te. Pour ce couple britannique, donner les organes de leur fils ThĂ©o Ă©tait le meilleur moyen de faire leur deuil. Les petits poumons du bĂ©bĂ© ont alors Ă©tĂ© greffĂ©s sur la petite Imogen Bolton, ĂągĂ©e de 7 mois, et c’est un jeune homme qui a reçu les deux reins du petit ThĂ©o.

theo-decede-don-organes

À sa venue au monde, la petite Imogen semblait en parfaite santĂ©. Mais malheureusement, quelques semaines plus tard, les mĂ©decins ont remarquĂ© que la petite dĂ©veloppait une infection respiratoire. Les jours passaient, et son Ă©tat empirait… La petite puce a alors Ă©tĂ© mise sur une liste d’attente pour une transplantation. Mais il y avait trĂšs peu de chance qu’un donneur lui soit trouvĂ©… Jusqu’au jour oĂč les parents du petit Theo ont dĂ©cidĂ© de faire don des organes de leur dĂ©funt fils. Durant plus de sept heures, en octobre dernier, la petite Imogen est restĂ©e au bloc opĂ©ratoire du Great Ormond Street Hospital de Londres (Royaume-Uni). La transplantation fut un vĂ©ritable succĂšs, et la petite se rĂ©tablit trĂšs bien au domicile familial, ont dĂ©clarĂ© les parents. Pour les parents du petit ThĂ©o, c’est une immense fiertĂ©. Au quotidien britannique, ils ont dĂ©clarĂ© ĂȘtre fiers de leur fils, pour eux, s’il avait pu prendre la dĂ©cision lui-mĂȘme, ils sont sĂ»rs qu’il aurait choisi d’aider les autres. À travers la petite Imogen, c’est aussi leur fils qui vit : « Nous savons que chaque bouffĂ©e d’air que prend Imogen est une bouffĂ©e d’air pour notre fils. Chaque anniversaire qu’Imogen va fĂȘter sera aussi une cĂ©lĂ©bration de la naissance de ThĂ©o ».

Un bien joli geste, mais aussi un bel hommage Ă  leur fils… Et une belle leçon d’amour pour nous tous, en cette pĂ©riode magique de NoĂ«l oĂč la solidaritĂ© doit s’exprimer encore plus que d’ordinaire.

imogen-transplantation-poumons-daily-mail

À lire absolument

Laisser un commentaire