Pourquoi ce papa court-il un marathon avec une poussette vide ?

Faire le deuil d’un enfant, la pire des épreuves pour des parents. C’est ce qui est arrivé à Troy Austin et son épouse Kelly. Ce jeune couple australien a perdu son bébé en janvier 2016 à la vingt-septième semaine de grossesse de Kelly. Une terrible épreuve extrêmement difficile à surmonter, qui a poussé Troy à courir le Sunshine Coast marathon d’une manière surprenante et très touchante.

Il choisit de courir avec une poussette vide pour faire le deuil de son enfant mort-né

Pour certaines familles qui doivent faire face au deuil de leur bébé mort-né, il est souvent difficile de sortir du silence. Pour briser le tabou, Troy Austin a décidé de courir le Sunshine Coast Marathon, en Australie. Il a couru avec une poussette vide pendant 42 kilomètres. Un geste fort et symbolique pour lui. Il explique au journal britannique Daily Mail que ce geste « est pour rendre hommage » à son fils mort-né en janvier dernier. Un acte, qui a suscité des interrogations tout au long de la course. « Vous récupérez l’enfant au dernier tour ? »  » Je peux monter et me laisser transporter ? » sont les remarques auxquelles Troy a dû faire face avant de s’expliquer. Il explique avoir répondu à tout le monde avec la même phrase poignante: « Oui, j’ai perdu mon bébé. Et je ne le récupérerai pas. » Des termes forts pour que les gens lèvent le tabou sur ce drame, qui touche de nombreuses familles. Troy a volontairement décidé de ne pas accrocher de pancarte sur la poussette afin que les gens viennent lui poser la question. Mission réussie pour ce dernier puisque plus de 100 personnes présentes au marathon ont réalisé que celui-ci avait perdu son fils.

Une association créée en hommage à leur petit garçon mort-né

A la suite de cet événement, Troy et son épouse Kelly ont créé une association, TG’s Legacy, pour accompagner les familles victimes de ces tragédies, pour les aider à faire leur deuil mais aussi pour briser le tabou quant à ce sujet douloureux. En créant cette association, Kelly voulait s’assurer que son petit garçon ne soit pas oublié. Aujourd’hui, après ces dures épreuves qu’ils n’oublieront jamais, Troy et Kelly connaissent à nouveau la joie d’avoir un petit garçon. Leur fils, Samuel Bruce, est né il y a quelques mois et il est en bonne santé.

troyaustin


 

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire