Pourquoi cette maman a choisi de publier une photo de son corps juste après son accouchement ?

Bien que la grossesse soit perçue au premier abord comme le plus beau cadeau du monde et l’un des moments les plus merveilleux, il est important de souligner que dans la vie d’une femme cette étape n’est pas toujours toute rose. Voir son ventre grossir et son corps changer n’est pas évident pour toutes. D’autant plus dans une société qui prête beaucoup d’intérêt à l’image, surtout chez les femmes, constamment jugées sur leur apparence. C’est pour cette raison qu’Elise Raquel a décidé de se prendre en photo, peu après son accouchement, afin de lever le voile et de décomplexer toutes les nouvelles mamans qui souffrent plus ou moins de leur apparence.

De jolis clichés pris seulement quelques heures après l’accouchement

Elise Raquel, jeune maman australienne de trois enfants, a décidé de faire appel aux talents d’Eva Arnold, maman et photographe spécialisée dans les photos de naissance, pour photographier son corps quelques heures après avoir donné naissance à sa fille Willa. Un moment où elle est « le plus naturel et le plus vulnérable ». Une véritable envie d’immortaliser son corps, à tel point que la jeune femme a publié le cliché sur son compte Instagram.

Pourquoi publier une photo sur les réseaux sociaux juste après son accouchement ?

La jeune femme souhaitait accompagner toutes les jeunes mamans qui souffrent de leur image et de la transformation de leur corps suite à l’accouchement, afin de les rassurer pour qu’elles ne se sentent plus seules. Elise a alors accompagné son post d’un message touchant et très personnel. Elle y explique son mal-être, la douleur, mais aussi et surtout cette image qu’elle avait de son corps « je ressentais le besoin de cacher ça, je ne voulais pas voir mon corps dans cet état, alors qui d’autre aurait voulu ? », malgré l’opinion de son entourage « tout le monde me disait tu es jeune, tu perdras vite tes kilos de grossesse ». Mais vous savez quoi, ce n’était pas le cas, je n’y suis jamais arrivée. Après chaque grossesse j’ai pris quelques kilos et de nouvelles vergetures ».

Elise explique également qui lui aura fallu trois bébés pour réaliser « que le corps après la grossesse n’est pas quelque chose à cacher ». La jeune femme termine son témoignage avec la positive attitude, afin de redonner le moral à toutes les mamans qui se sentent mal dans leur peau. « Je suis très fière de ce que mon corps m’a donné et je n’ai pas honte de mes nombreuses vergetures ni de mon corps post-partum et ça doit être pareil pour vous ! Le corps féminin est incroyable et je suis très fière de ce que le mien a fait ! ». Bien dit !

View this post on Instagram

Let's talk postpartum bodies! I asked @belleverdiglionephotography to take this photo, just hours after giving birth to Willa, in my rawest and most vulnerable state. I was in pain and I was overcome by a flood of emotions. Elated to have welcomed our beautiful girl and so empowered and proud of what my body and I had just done! It's a strange feeling to look down and still see a bump, even though you're holding your baby in your arms, even after doing it three times. It's not easy to go home with a baby and still have to wear maternity clothes. With my first I was adamant I would just "bounce back". Everyone would say "you're young, you'll loose the baby weight in no time!" But you know what, I didn't, I never have in fact. With each baby I've gained a few more kilos and a few more stretch marks. I used to feel the need to cover up in this newborn stage, I didn't want to see my body in this state, so why would anyone else? It's taken me three babies, but I've finally realised this postpartum body isn't something to hide! I am beyond proud for what this body has given and sacralised. I am thankful that my body is able to carry and birth babies naturally. I am NOT ashamed of my (many) new stripes and my postpartum body. And neither should you! Let's celebrate postpartum bodies, in all their glory. The female body is incredible and I am so proud of what mine has done!


A post shared by Elise (@raisingyoungloves) on

 

Voir les commentaires (1)
  • Quel acte courageux et altruiste!! Il est vrai que pour beaucoup d’entre nous, c’est difficile d’accepter les changements de notre corps qui évolue pendant la grossesse. Et puis après l’accouchement, on s’attend à retrouver le corps que l’on fait avant., mais il a changé. On ne sera plus comme avant mais différente.
    Afin d’accepter ces changements, de rester en forme et de bercer mon bébé, j’ai pour ma part pratiquer la danse prénatale et post natale. Ca m’a fait un bien incroyable!
    Sonia

Laisser votre commentaire