Cette femme pousse un coup de gueule contre « l’obligation » d’être enceinte à la trentaine

Son message posté sur Facebook a fait le tour du monde. A 33 ans, Emily Bingham en a assez des injonctions de son entourage pour devenir maman. Comme le reprend le site américain USA Today, la jeune femme poste la photo d’une échographie et s’écrie sur le réseau social: « Maintenant que j’ai votre attention grâce à cette photo d’échographie trouvée au hasard sur Google, je veux vous dire que les décisions et plans de procréation des gens ne vous regardent pas. CELA NE VOUS REGARDE PAS. » La jeune femme qui a posté son message le 20 septembre dernier continue: « Avant de demander à un couple de jeunes mariés ensemble depuis presque toujours, quand ils vont enfin se décider à faire des enfants, avant de demander à des parents d’un enfant de 1 an quand ils vont lui faire un petit frère ou une petite soeur, avant de demander à un trentenaire si elle a des plans pour être mère car l’horloge tourne, arrêtez ». 

« Vous ne savez pas qui se bat contre l’infertilité »

Très en colère, Emily Bingham s’attaque aussi aux conséquences de ces questions qui ne sont pas seulement indiscrètes, mais qui peuvent aussi blesser certaines couples: « Vous ne savez pas qui se bat contre l’infertilité« ,  écrit la jeune femme… « qui est en deuil après une fausse couche ou qui a des problèmes de santé. Vous ne savez pas qui a des problèmes de couple, qui est stressé, ou si c’est le bon moment ou pas ». Et la trentenaire se s’arrête pas là et souligne : « Vous ne savez pas à quel point votre question qui semble innocente peut blesser, peiner ou engendrer du stress et de la frustration…. ». 

 

Un coup de gueule partagé des milliers de fois sur les réseaux sociaux

Son coup de gueule a remporté un franc succès et a été relayé par de nombreux médias américains et internationaux. Dans une interview, la jeune femme raconte pourquoi elle a décidé de poster un tel message: « J’étais invitée à dîner chez la famille de mon petit ami et quelqu’un a fait une blague à propos des petits-enfants et m’a pointé du doigt. Ce n’était pas la première fois que j’entendais quelqu’un faire ce genre de commentaire. » Diplômée en journalisme, l’Américaine qui écrit dans des magazines régionaux notamment, poursuit : « J’ai 33 ans. Je n’ai jamais été mariée. Il y a des gens qui me disent: ‘Tu vieillis, veux-tu avoir des enfants ? L’horloge tourne.’ Je pense que j’étais enfin suffisamment énervée pour pouvoir dire tout cela. »

Le post d’Emily Bingham a été liké plus de 33 000 fois et partagé plus de 72 000 fois. Des centaines de commentaires ont applaudi la prise de position de la jeune femme qui a remercié les internautes pour leur soutien et pour avoir partagé son coup de gueule.

 


echo

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire