Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus grossesse » Pourquoi Ă©laborer une playlist musicale pour accompagner un accouchement ?

Pourquoi Ă©laborer une playlist musicale pour accompagner un accouchement ?

L’accouchement, vous redoutez ce moment ? Vous avez envie de le vivre sereinement mais il vous angoisse ? Pour aider les mamans Ă  mieux le vivre, Jacques Moritz, gynĂ©cologue-obstĂ©tricien new-yorkais, a Ă©laborĂ© une playlist de chansons qu’il considĂšre comme Ă©tant des chansons permettant un meilleur accompagnement Ă  chaque Ă©tape de l’accouchement.

De Beyonce Ă  Coldplay en passant par le mythique groupe U2, tous les styles de musique sont prĂ©sents sur cette playlist pour permettre Ă  la future maman d’adapter les chansons en fonction de l’avancĂ©e du travail. Si bĂ©bĂ© est en train d’arriver, mieux vaut privilĂ©gier les rythmes rapides et punchy, et si Loulou se fait (encore) attendre et que la maman est fatiguĂ©e, une mĂ©lodie apaisante est alors recommandĂ©e. Les musiques reflĂštent ainsi les diffĂ©rentes phases de l’accouchement.

On personnalise sa playlist en fonction de ses goûts

30 chansons ont Ă©tĂ© sĂ©lectionnĂ©es suite à une Ă©tude scientifique rĂ©alisĂ©e dans le but d’amĂ©liorer le confort de la maman du dĂ©but Ă  la fin de l’accouchement. Jacques Mortiz a crĂ©Ă© la playlist sur le serveur de streaming musical de Spotify mais il est Ă©galement possible d’en crĂ©er sur d’autres plateformes comme Deezer par exemple.

Pour rĂ©aliser une playlist dans les rĂšgles, le mĂ©decin explique alors qu’il faut avant tout penser Ă  son bien-ĂȘtre en ajoutant des musiques qui nous tiennent particuliĂšrement Ă  cƓur depuis notre plus jeune Ăąge, ou qui nous suivent depuis de nombreuses annĂ©es.

Pour le dĂ©but du travail, il est recommandĂ© de choisir une musique instrumentale prononcĂ©e et surtout, prĂ©voir le plus grand nombre de musiques car on ne sait pas combien de temps va durer le travail. Pour le docteur, la musique « influe fortement sur le systĂšme limbique de notre systĂšme nerveux central qui gĂšre la façon dont nous traitons la peur et la douleur », il lui semble donc normal que nous nous tournions vers la musique pour accoucher, car elle est « source de rĂ©confort et de force ».

 

À lire absolument