En train de lire
Bébés prématurés : l’allongement du congé paternité adopté

Bébés prématurés : l’allongement du congé paternité adopté

Bébé prématuré

L’Assemblée Nationale a adopté, dans la nuit du 26 au 27 octobre, l’amendement concernant l’allongement du congé paternité en cas de naissance prématurée entraînant une hospitalisation du nourrisson. Le texte devrait être définitivement adopté en décembre.

Des cas loin d’être isolés

D’après l’Association SOS Préma, 60 000 naissances en France seraient des naissances prématurées, soit 1 cas sur 6. L’adoption de cet amendement permettra donc à de nombreux jeunes parents de pouvoir s’épauler pendant la période d’hospitalisation.

Jusqu’à aujourd’hui, les papas de bébés prématurés bénéficiaient du même congé paternité que pour ceux d’enfants nés à terme, c’est-à-dire 11 jours. L’Inspection Générale des Affaires Sociales avait pointé du doigt cette inégalité dans un rapport. Ce dernier évoquait notamment les situations difficiles dans lesquelles peuvent se retrouver les parents dont les enfants se retrouvent hospitalisés. Ce rapport préconisait l’allongement du congé paternité qui « serait de nature à renforcer ces bénéfices, à sécuriser la prise en charge de la mère et du nouveau-né dans les premiers jours du retour au domicile ». De plus, il proposait également de rendre la prise en charge d’une partie du congé paternité obligatoire.

Voir Aussi

Qui est concerné ?

La Ministre de la Santé Agnès Buzyn a assuré que tous les régimes de Sécurité Sociale seront concernés par cet allongement. Dans le but de pouvoir assurer « une stricte équité entre les assurés« . La ministre poursuit en ajoutant que « Cette disposition contribuera à la consolidation du lien entre le parent et l’enfant, mais également à l’amélioration de la santé publique, dans la mesure où elle permettra un meilleur accompagnement de l’enfant pendant son hospitalisation. Elle participera également au soutien plus fréquent de la mère de l’enfant pendant cette période critique. »  S’il a été voté, on ne connait pas encore la durée de l’allongement du congé paternité. Celui-ci devrait être fixé par décret. Nous en saurons donc plus en décembre quand le texte sera définitivement adopté.



Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire