Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » Pourquoi les bĂ©bĂ©s nĂ©s par cĂ©sarienne ont-ils plus de risques d’ĂȘtre en surpoids ?

Pourquoi les bĂ©bĂ©s nĂ©s par cĂ©sarienne ont-ils plus de risques d’ĂȘtre en surpoids ?

Les bĂ©bĂ©s nĂ©s par cĂ©sarienne auraient plus de risques d’ĂȘtre obĂšses Ă  leur venue au monde, mais aussi Ă  l’Ăąge adulte.  C’est du moins ce qu’affirme une Ă©tude rĂ©alisĂ©e par des chercheurs de l’Ă©cole Harvard TH Chan School, situĂ©e aux États-Unis, et publiĂ©e dans la revue mĂ©dicale Jama Pediatrics le 6 septembre 2016.

Pour arriver Ă  cette conclusion, les scientifiques amĂ©ricains ont suivi pas moins de 22 068 bĂ©bĂ©s (nĂ©s de 15  271 mĂšres) quand ils avaient 9 ans, jusqu’Ă  14 ans, puis à 20 ans, jusqu’Ă  28 ans, depuis 1996. Ils ont ensuite pris en compte leur indice de masse corporelle (IMC), le type d’accouchement que leur mĂšre a eu pour mettre au monde son bĂ©bĂ© (par voie naturelle ou cĂ©sarienne), l’IMC de la maman avant la grossesse, si la mĂšre Ă©tait fumeuse ou non, l’Ăąge auquel elle a accouchĂ© et le lieu de rĂ©sidence. L’Ă©tude ne nous dit pas, en revanche, si les mĂšres Ă©taient elles aussi en surpoids, ce qui n’est pas rare aux USA. Et pourtant cette prĂ©cision est importante car l’obĂ©sitĂ© et le surpoids peuvent ĂȘtre hĂ©rĂ©ditaires mais aussi liĂ©s Ă  des habitudes de vie (sĂ©dentaritĂ©, dĂ©sĂ©quilibre alimentaire…). Et l’obĂ©sitĂ© maternelle peut aussi ĂȘtre une raison de la cĂ©sarienne, mais alors le surpoids du bĂ©bĂ© n’aurait-il pas davantage Ă  voir avec le surpoids de sa mĂšre ?

Accouchement par césarienne et obésité seraient liés ?

Quoi qu’il en soit, les chercheurs amĂ©ricains ont remarquĂ© que les bĂ©bĂ©s nĂ©s par cĂ©sarienne avaient 15% de risques en plus d’ĂȘtre obĂšses Ă  leur naissance que les bĂ©bĂ©s nĂ©s par voie naturelle. Un risque qui peut Ă©galement persister jusqu’Ă  l’Ăąge adulte, selon leurs constatations.

À l’inverse, les bĂ©bĂ©s nĂ©s par voie naturelle, dont la mĂšre avait dĂ©jĂ  subi un accouchement par cĂ©sarienne, avaient 31% de chance en moins de naĂźtre en surpoids, comparĂ© à ceux nĂ©s par cĂ©sarienne aprĂšs une cĂ©sarienne prĂ©cĂ©dente. Pour le professeur, Jorge Chavarro, agrĂ©gĂ© de nutrition et d’Ă©pidĂ©miologie Ă  la Harvard Chan School et principal auteur de l’Ă©tude, l’accouchement par cĂ©sarienne est nĂ©cessaire pour sauver des vies. Toutefois, elles « provoquent aussi des risques de complications connus pour la mĂšre et pour le nouveau-nĂ©. Nos rĂ©sultats montrent que le risque d’obĂ©sitĂ© chez les enfants pourrait ĂȘtre un autre facteur Ă  prendre en considĂ©ration », a-t-il Ă©crit dans son rapport. C’est toujours pareil avec ces Ă©tudes, parfois contredites par d’autres Ă©tudes, le risque est souvent compris comme une certitude alors qu’il ne s’agit que d’une probabilitĂ© au sens premier du terme, c’est Ă  dire de quelque chose qui pourrait… ne pas se produire ! Une certitude Ă  garder Ă  l’esprit si jamais vous devez accoucher par cĂ©sarienne : l’Ă©quipe mĂ©dicale sait ce qu’elle fait et si vous ne prĂ©sentez pas de diabĂšte gestationnel, de prĂ©disposition familiale au surpoids, il y a peu de risques que votre bĂ©bĂ© naisse en surpoids ! Et d’ailleurs, l’Ă©chographie est lĂ  pour prĂ©ciser l’estimation du poids de votre bĂ©bĂ©. Ensuite, quand bĂ©bĂ© grandira, le surpoids est aussi avant tout une histoire d’hygiĂšne de vie, il n’y a pas de fatalitĂ© ! Quoi qu’en disent les Ă©tudes les plus savantes !

 

 

À lire absolument

Laisser un commentaire