Attention, des lots de jambons vendus en grande surface sont contaminés par la listeria

Depuis une semaine, des enseignes de grandes distributions retirent des produits de leurs rayons. Les tranches de jambon sous vide seraient les principales concernées, ayant été contaminées par la listeria, une bactérie dangereuse pour les femmes enceintes.

Plusieurs grandes enseignes concernées

Carrefour, Monoprix, Casino, Grand Jury et Le Foué, ces enseignes retirent depuis près d’une semaine des lots de jambon sous vides, qui seraient contaminés par la bactérie listeria. Ce sont les entreprises qui ont fabriqué ces jambons, Prodisal SAS et Paul Predault, qui se sont rendu compte de la contamination et ont ensuite pris l’initiative de rappeler la viande dans leurs usines. Si vous avez l’habitude de vous fournir dans les enseignes concernées, n’hésitez surtout pas à vérifier dans votre frigo si vous possédez un des types de jambon concernés. Vous trouverez la liste complète de tous les produits à retourner sur le site 60.millions-mag.com. Si vous êtes en possession de l’un de ces produits, vous pouvez le retourner en magasin et obtenir un remboursement

Qu’est-ce que la listeria ?

La listéria est une bactérie que l’on trouve dans l’eau, le sol, les matières fécales, les végétaux. De par sa résistance au froid, elle est invincible et ne peut-être tuée dans les frigos ou les congélateurs. Le principal symptôme de la listéria est la fièvre, seule ou accompagnée de maux de tête. La bactérie listéria peut éventuellement entrainer une maladie appelée la listeriose, relativement rare mais qui peut-être mortelle, c’est pourquoi il faut être très vigilant et ne prendre aucun risque.

Enceinte, redoublez de vigilance

Si vous ressentez ces symptômes et que vous avez consommé un de ces jambons, n’hésitez pas à aller consulter un médecin, d’autant plus si vous êtes enceinte. Les femmes enceintes ainsi que les personnes âgées sont particulièrement fragiles.  Toutefois, il est inutile de paniquer. Tous ces jambons ne sont pas contaminés, seule une minorité l’est. De plus, les antibiotiques pris à temps en cas d’éventuelle infection se révèlent très efficaces. De plus, pour être atteint, il faut consommer en très grande quantité l’aliment infecté.

 


 

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire