Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » ÂgĂ© de seulement 10 semaines, ce bĂ©bĂ© a dĂ©jĂ  une sacrĂ©e tignasse (dont nous sommes jalouses) !

ÂgĂ© de seulement 10 semaines, ce bĂ©bĂ© a dĂ©jĂ  une sacrĂ©e tignasse (dont nous sommes jalouses) !

Deux heures et demie par jour, c’est le temps qu’il faut pour laver, sĂ©cher et prendre soin des cheveux d’Amelia ĂągĂ©e d’Ă  peine 10 semaines. Eh oui, la petite puce passe dĂ©jĂ  un temps considĂ©rable Ă  se faire pouponner et peut-ĂȘtre mĂȘme plus que certaines d’entre nous, pas vrai ? Kayleigh Marsh et Jonathan Lunn, dĂ©jĂ  parents d’une fillette de 3 ans ont Ă©videment Ă©tĂ© trĂšs surpris quand Amelia est venue au monde le 20 dĂ©cembre 2016. Ils ne s’attendaient pas Ă  ce que leur bĂ©bĂ© soit aussi chevelu Ă  la naissance comme le rapporte le quotidien britannique Daily Mail.

Kaleigh et Johnatan ne s’attendaient pas Ă  une telle surprise !

« Nous Ă©tions trĂšs surpris quand Amelia est venue au monde avec tous ces cheveux », a confiĂ© Kaleigh. Elle ajoute : « La sage-femme a remarquĂ© son incroyable criniĂšre dĂšs que sa tĂȘte est sortie, mais nous ne pouvions pas la croire jusqu’Ă  ce qu’on la voit de nos propres yeux ». Le Daily Mail rapporte que la stupĂ©faction des parents Ă©tait d’autant plus intense que leur premier bĂ©bĂ© Ă©tait venu au monde sans le moindre cheveu sur la tĂȘte. « Depuis le jour oĂč Amelia est nĂ©e, ses cheveux ne cessent de pousser et ils sont trĂšs volumineux », a expliquĂ© la maman.

La routine capillaire d’AmĂ©lia

Depuis sa naissance, la routine capillaire d’Amelia n’a pas changĂ©. Au total, il faut deux heures et demie pour la mener Ă  bien. Cela comprend : cinq minutes pour appliquer l’huile, deux heures pour la laisser poser, deux lavages de dix minutes et cinq minutes de sĂ©chage. « Elle adore se faire pouponner. Son petit visage quand elle a ses cheveux lavĂ©s et sĂ©chĂ©s est si mignon », a dĂ©clarĂ© Kaleigh. Elle ajoute : « Je ne veux pas penser Ă  sa chevelure dĂ©jĂ  si dure d’entretien quand elle sera plus ĂągĂ©e. Elle a seulement dix semaines et elle a dĂ©jĂ  une routine trĂšs stricte concernant ses cheveux ». Eh oui, pour Amelia, il n’est pas envisageable de passer outre cette Ă©tape quotidienne sinon sa belle criniĂšre se transforme vite en vĂ©ritable tignasse indĂ©mĂȘlable. « Partout oĂč nous allons, les gens sont subjuguĂ©s par les cheveux d’Amelia. Les amis, la famille et les Ă©trangers ne peuvent pas s’empĂȘcher de la commenter », a expliquĂ© Kaleigh.


À lire absolument