Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » Un accouchement Ă  domicile avec une doula, sublimement immortalisĂ© en photo !

Un accouchement à domicile avec une doula, sublimement immortalisé en photo !

©KindredPhotographer

Sarah Moon rĂȘvait d’accoucher chez elle de son deuxiĂšme enfant en compagnie de sa doula, de son mari et de leur premiĂšre fille Lily Rose. Mais les choses ne sont pas passĂ©es comme prĂ©vu… Quelques jours avant le terme, les contractions sont arrivĂ©es et l’accouchement s’est dĂ©clenchĂ©. AussitĂŽt, les futurs parents ont fait appel Ă  la doula ainsi qu’Ă  une photographe professionnelle pour immortaliser l’accouchement et la venue au monde de Sienna Moon.

La photographe professionnelle, connue sous le nom de KindredPhotographer, a racontĂ© cette expĂ©rience sur son site Internet. « Je suis arrivĂ©e aux alentours de 8 heures du matin, Sarah Ă©tait en plein travail et avait des contractions toutes les 5 minutes », raconte l’artiste. Mais Sarah continuait de parler. « Elle s’arrĂȘtait quand une contraction arrivait afin de se concentrer sur cette petite fille, encourageant Sienna Ă  voir le jour ».

sarah-accouchement-domicile-avec-doula-photographe-professionnel-contractions-1

Sa doula, Nova, Ă©tait lĂ  pour l’accompagner. Une doula est une femme bienveillante qui a pour vocation d’accompagner physiquement, psychologiquement et Ă©motionnellement la future maman. Elle est prĂ©sente tout au long de la grossesse, au moment de l’accouchement et aprĂšs la venue au monde du bĂ©bĂ©. Ce n’est pas comme une sage-femme, car une doula n’est pas lĂ  pour assister mĂ©dicalement la future maman mais pour la rassurer, la soutenir et la guider dans ses choix. Mais selon la photographe, Nova Ă©tait « bien plus qu’une doula pour Sarah. »

sarah-accouchement-domicile-avec-doula-photographe-professionnel-contractions-accouchement-6

sarah-accouchement-domicile-avec-doula-photographe-professionnel-doula-5

AprĂšs avoir perdu les eaux, Sarah Moon est allĂ©e dans la baignoire pour soulager ses contractions. La sage-femme n’Ă©tait pas encore arrivĂ©e, mais le bĂ©bĂ© allait venir au monde. L’AmĂ©ricaine ne souhaitait pas accoucher dans sa baignoire, mais c’est ce qui s’est passĂ©. Et aprĂšs une poussĂ©e, la petite puce est venue Ă  la vie. Un moment magique, filmĂ© par la photographe. Mais pas toujours sans risque.

En France, l’accouchement Ă  domicile (AAD) n’est pas encouragĂ© par les autoritĂ©s de santĂ© en raison des risques Ă©ventuels pour la maman et l’enfant, surtout si le domicile est trĂšs Ă©loignĂ© d’un plateau technique, empĂȘchant une intervention d’urgence. Pour un AAD (avec prĂ©sence d’une sage-femme) ou un ANA (accouchement non accompagnĂ© mĂ©dicalement, comme c’est le cas ici), il faut impĂ©rativement que la grossesse soit estimĂ©e Ă  bas risques. Et malgrĂ© tout, parfois, il peut y avoir des accidents de parcours, mĂȘme si c’est relativement rare lors d’un accouchement Ă  domicile prĂ©sentant toutes les garanties de sĂ©curitĂ©.

sarah-accouchement-domicile-avec-doula-photographe-professionnel-contractions-4

sarah-accouchement-domicile-avec-doula-photographe-professionnel-bebe-est-la-pleurs-7

À lire absolument

Laisser un commentaire