Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus grossesse » Pourquoi ces 3 gouverneurs japonais se mettent-ils dans la peau d’une femme enceinte ?

Pourquoi ces 3 gouverneurs japonais se mettent-ils dans la peau d’une femme enceinte ?

Quand le partage des tĂąches devient une affaire d’Etat au Japon, on assiste Ă  une scĂšne peu banale. Au pays du Soleil-Levant, le mĂ©nage, les courses, les soins aux enfants, etc sont encore les missions des femmes puisque les hommes s’y consacrent en moyenne cinq fois moins. Ainsi, trois gouverneurs japonais ont dĂ©cidĂ© de sensibiliser Ă  la charge que subit une femme enceinte dans une campagne intitulĂ©e « le gouverneur est une femme enceinte ». Pour ce faire, les Ă©lus portent une sorte de veste sans manches qui imite un ventre de future maman.

Un poids supplémentaire à assumer au quotidien

C’est une Ă©tude menĂ©e par l’OCDE (Organisation de CoopĂ©ration et de DĂ©veloppement Économiques) en 2014 qui a fait rĂ©agir les Ă©lus japonais. Elle montrait que les hommes de ce pays ne rĂ©servaient qu’une heure de leur temps par jour contre cinq heures pour les femmes dans les tĂąches domestiques. Pour essayer d’endiguer le problĂšme, les gouverneurs n’ont pas fait les choses Ă  moitiĂ©. Qu’ont-ils choisi pour sensibiliser les hommes Ă  la cause des femmes ? Eh bien, ils doivent supporter chaque jour, en plus d’un ventre rond et d’une poitrine proĂ©minente, une surcharge pondĂ©rale de 7.3 kg. Avec ce poids en plus, ils incarnent le quotidien d’une femme Ă  7 mois de grossesse. L’objectif de la vidĂ©o, qui a Ă©tĂ© publiĂ©e jeudi dernier, est de faire prendre conscience aux hommes, de l’importance d’Ă©quilibrer les tĂąches mĂ©nagĂšres. En effet, entre vie professionnelle et vie personnelle, il est parfois difficile de faire la part des choses dans un pays oĂč les habitants sont trĂšs impliquĂ©s dans leur travail.

En France selon une Ă©tude de l’INSEE basĂ©e sur les donnĂ©es de 2010, les femmes consacrent 3 heures 26 par jour aux tĂąches domestiques contre 2 heures pour les hommes. L’Ă©cart est donc un peu moins grand qu’au Japon, mais c’est encore les femmes qui voient leur temps personnel plus impactĂ© par des tĂąches mĂ©nagĂšres et la charge des enfants que les hommes. Help, help… il n’y aurait pas un ministre masculin disponible pour nous dĂ©fendre, nous aussi ?

À lire absolument

Laisser un commentaire