SOS, mon bébé a avalé de l’Eau de Javel, que faire ?

L’Eau de Javel caracole en tête des produits ménagers responsables d’accidents domestiques chez les enfants de moins de 4 ans. On a beau la ranger en hauteur et surveiller bébé en permanence, il peut y avoir un moment où tout échappe à notre vigilance. Et quand bébé commence à crapahuter à quatre pattes, à l’âge où il porte encore tout à la bouche, on n’est pas à l’abri d’une alerte anti-poison. Le Dr Antoine Galland*, pédiatre, explique comment bien réagir.

Ne pas donner à boire à bébé

C’est une idée reçue bien installée, mais non, il ne faut rien donner par la bouche à l’enfant, ni eau, ni lait qui n’est absolument pas le contre-poison que certaines rumeurs tendent à établir.

Appeler le centre antipoison

Pour info, dès la naissance de bébé il est utile de noter le numéro du centre le plus proche de chez soi sur son frigo, dans son téléphone portable, dans le carnet de santé. Dès que vous réalisez que bébé a ingéré un produit toxique, comme cette fichue Eau de Javel, vite, appelez ! A défaut, faites le 15 et expliquez calmement la situation.

Laver à grande eau les projections d’eau de javel

Si bébé a renversé sur lui la bouteille ou le berlingot, vite, ni une ni deux, mettez-le même tout habillé dans la douche ou la baignoire et douchez-le à l’eau tiède pendant dix minutes. Insistez particulièrement sur les yeux de votre enfant si vous pensez qu’il y a eu projection.


*Auteur de Questions au pédiatre, éd. Marabout et de L’enfant handicapé mental, co-écrit avec son épouse Janine, pharmacienne, éd. Nathan.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire