En train de lire
Attention au lait à base de soja dans les préparations infantiles

Attention au lait à base de soja dans les préparations infantiles

lait à base de soja-bébé-neuf mois

Les boissons au lait de soja, tout comme d’autres boissons végétales peuvent remplacer le lait de vache chez l’adulte. En revanche, vous devez absolument éviter d’utiliser de tels laits chez le nourrisson. Une nouvelle étude souligne que le lait à base de soja influe sur le développement de l’appareil reproducteur des bébés de sexe féminin.

Lait à base de soja : attention aux effets sur les bébés de sexe féminin

L’étude a été basée sur plus de 400 nourrissons de 28 à 36 semaines, répartis en  trois catégories : les bébés consommant du lait à base de soja, ceux consommant du lait de vache et enfin ceux allaités. Les résultats de l’étude montrent que les petites filles ayant consommé du lait de soja présentent des modifications au niveau de leur appareil reproducteur. Le développement de leur utérus et l’indice de maturation des cellules vaginales ont sensiblement augmenté. Ces résultats semblent ainsi montrer que les phyto-oestrogènes présents dans le soja pourraient mimer l’action des oestrogènes. Si les travaux n’en sont encore qu’à leur début, il semble que ces conclusions doivent amener à plus de vigilance : les enfants doivent être suivis plus longtemps pour que les scientifiques puissent savoir si les effets du lait à base de soja peuvent avoir un impact dans le temps.

Pourquoi l’ANSES ne recommande pas l’utilisation des laits infantiles à base de soja

Le soja appelé aussi pois chinois est une plante légumineuse originaire d’Asie. Le lait de soja est très consommé car il possède de nombreuses caractéristiques nutritionnelles importantes. En effet, il est une grande source de protéines. Mais aussi de vitamines A et B. Et de minéraux et oligoéléments comme le phosphore, le zinc, le fer ou le calcium. Le soja contient des isoflavones qui sont des substances agissant sur le métabolisme des œstrogènes. L’ANSES (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire, Alimentation, Environnement, Travail) préconise donc de ne pas utiliser le lait de soja ni les autres laits d’origine végétale (comme le lait d’amande, de quinoa…) car ils ne sont pas adaptés aux besoins des nourrissons.

Quelle alimentation idéale ?

L’ANSES rappelle que le lait maternel reste le meilleur aliment à donner à bébé. En dehors de l’allaitement ou pour le compléter, il faut impérativement donner à bébé un lait adapté à son âge. Laits premiers âge, deuxième âge ou lait de croissance. Des préparations spécifiques existent également en cas d’allergie. Dans tous les cas, si vous avez un doute, n’hésitez pas à en parler à votre médecin, votre pédiatre ou votre pharmacien.


Voir Aussi

Source :

Les préconisations de l’ANSES


Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire