Neufmois.fr » Ma Grossesse » Le toucher, le premier sens de bĂ©bĂ© Ă  se dĂ©velopper in utero

Le toucher, le premier sens de bébé à se développer in utero

Qu’éprouve-t-il quand on parvient Ă  attraper durant une seconde son pied ou quand on pose notre main Ă  l’endroit oĂč il donne des coups de pied ? Toutes les futures mamans se posent ces questions pendant la grossesse. Marie-Claire Busnel, Ă©thologue, nous explique les mystĂšres de la vie utĂ©rine au travers le sens du toucher de bĂ©bĂ©.

Peu avant la huitiĂšme semaine, bĂ©bĂ© va ressentir les premiĂšres informations tactiles grĂące Ă  son sens du toucher. BĂ©bĂ© ne mesure que deux centimĂštres et flotte dans le liquide amniotique qui l’amĂšne, petit Ă  petit, Ă  « accoster » en douceur contre les parois de l’utĂ©rus de sa maman. Ces effleurements sont autant d’informations tactiles que reçoit sa peau et qui permettent Ă  des connexions nerveuses de se mettre en place. Toutes les zones de son corps : lĂšvres, contour des yeux, paumes des mains, plantes des pieds, organes gĂ©nitaux sont concernĂ©s mais les informations sont encore confuses. Plus ses fibres nerveuses vont se multiplier, plus le ressenti sera performant. Pression, tempĂ©rature, les capteurs tactiles prĂ©cisent leur action sur l’ensemble de la peau de bĂ©bĂ©. Mais bĂ©bĂ© ressent-il de la douleur Ă  ce stade ? Pour l’instant, nul ne le sait (lire par ailleurs)


Premiers gestes

En revanche, au fur et Ă  mesure que les sensations deviennent plus prĂ©cises, la rĂ©action musculaire s’affirme : bĂ©bĂ© bouge sa main, commence Ă  toucher son visage au niveau de la bouche. DĂšs la neuviĂšme semaine, ses mouvements deviennent plus vigoureux et plus rapides.

A douze semaines, au moment de la premiÚre échographie, on peut voir le bras de bébé bouger.

DĂšs la seiziĂšme semaine, sentir ses premiers coups de pieds, percevoir ses galipettes. A l’échographie, on peut le surprendre en train de bailler, de s’étirer, de sucer son pouce, de faire des galipettes ou encore en train de jouer avec son cordon ombilical.

À lire absolument

Laisser un commentaire