Quelle eau choisir pour mon bébé ?

quelle eau choisir pour mon bébé- neuf mois

Dès que le thermomètre grimpe, il faut faire boire votre bébé car une déshydratation est vite arrivée et peut être dangereuse pour un tout-petit. Mais quels critères prendre en considération ?  Quelle eau choisir pour mon bébé ? Neuf Mois vous explique.

Quelle eau choisir pour mon bébé : minérale ou de source ?

L’eau minérale naturelle provient d’une nappe ou d’un gisement souterrain. Aussi, elle est alors naturellement pure et tenue d’avoir d’une composition stable en sels minéraux et en oligo-éléments. Elle ne peut subir aucun traitement susceptible de modifier sa composition. Sa mise en bouteille  à la source est obligatoire. L’eau de source peut quant à elle provenir d’une source, mais aussi d’une nappe phréatique ou d’un gisement souterrain. Elle convient également à la consommation dans son état naturel. Mais contrairement à l’eau minérale, sa composition n’est pas toujours constante et elle ne peut se prévaloir d’effets bénéfiques pour la santé. Même si ses taux minéraux et de nitrates sont généralement assez bas. A noter qu’il faut proscrire les eaux trop riches en minéraux aux bébés.

Il faut aussi zapper les eaux diurétiques, qui obligent les reins à un travail d’élimination excessif. Les eaux riches en sels de magnésium sont utilisés dans certains cas comme la constipation. En effet, ces derniers augmentent la teneur en eau des matières fécales et facilitent leur élimination. Les eaux riches en sels de magnésium peuvent être utilisées en petites quantités chez les tout-petits constipés. Les eaux de boisson pour les enfants doivent posséder une teneur faible en sodium, car une charge trop importante en sel représente un travail d’élimination excessif pour les reins. La physiologie du bébé est adaptée à de faibles apports en sodium. Comme ceux que l’on observe dans le lait maternel et correspondant à sa croissance relativement lente.

Que pensez de l’eau du robinet ?

Celle-ci provient de différents points d’approvisionnement : nappes phréatiques, lacs, rivières… Sa qualité varie chaque jour en fonction des lieux de puisage et des conditions climatiques et écologiques. Sa composition, quant à elle, varie d’une commune à une autre. L’eau du robinet est rendue potable par traitements et par addition de produits chimiques. Mais même après traitement, il peut substituer des résidus de ces produits et des contaminations diverses, même si l’eau répond aux normes de potabilité. Transitant par des canalisations non spécifiques à l’usage alimentaire, l’eau du robinet n’est pas à l’abri d’une contamination en cours de trajet, et ce, même si elle est chlorée.

Avec l’eau du robinet, il faut vérifier souvent auprès de votre mairie, les analyses sur la qualité de l’eau courante, en particulier le taux de nitrates. L’eau du robinet ne doit être utilisée que si elle n’a pas stagné au préalable. Si l’on part dans sa maison de campagne le week-end, il faut faire couler l’eau pendant quelques minutes avant de la boire ou de la faire boire à bébé. En cas de doute, il est préférable de se munir d’une bouteille d’eau minérale pour les premiers biberons.


Peut-on faire boire de l’eau filtrée à bébé ?

Les carafes filtrantes mettent en avant l’assurance d’une eau filtrée sans chlore, sans nitrate, sans plomb, ni autres substances considérées comme novices. Mais la qualité de cette eau filtrée est-elle vraiment si bonne pour bébé ? Il faut savoir que le filtrage la rend meilleure au goût mais possède l’inconvénient d’induire un certain degré de stagnation de l’eau dans le filtre. Ce qui favorise un prolifération bactérienne. Pour un bébé, il est préférable d’utiliser l’eau venant directement du robinet, car sa pureté bactériologique est a priori, bonne. Autrefois, l’eau du robinet n’était pas pure car elle n’était pas assez contrôlée. Aujourd’hui les contrôles sanitaires réalisés sont tels que leur sécurité bactériologique et le contrôle de leur contamination sont en accord avec l’alimentation du tout-petit.

 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire