Neufmois.fr » Mon bĂ©bĂ© » Quelle eau choisir pour mon bĂ©bĂ© ?

Quelle eau choisir pour mon bébé ?

DĂšs que le thermomĂštre grimpe, il faut faire boire votre bĂ©bĂ© car une dĂ©shydratation est vite arrivĂ©e et peut ĂȘtre dangereuse pour un tout-petit. Mais quelle eau choisir pour son enfant ? Quels critĂšres prendre en considĂ©ration ? Neuf Mois vous explique les bons choix Ă  faire.

Choisir une eau minérale ou une eau de source pour bébé ?

L’eau minĂ©rale naturelle provient d’une nappe ou d’un gisement souterrain. Aussi, elle est alors naturellement pure et tenue d’avoir d’une composition stable en sels minĂ©raux et en oligo-Ă©lĂ©ments. Elle ne peut subir aucun traitement susceptible de modifier sa composition. Sa mise en bouteille  à la source est obligatoire. L’eau de source peut quant Ă  elle provenir d’une source, mais aussi d’une nappe phrĂ©atique ou d’un gisement souterrain. Elle convient Ă©galement Ă  la consommation dans son Ă©tat naturel. Mais contrairement Ă  l’eau minĂ©rale, sa composition n’est pas toujours constante et elle ne peut se prĂ©valoir d’effets bĂ©nĂ©fiques pour la santĂ©, mĂȘme si ses taux minĂ©raux et de nitrates sont gĂ©nĂ©ralement assez bas. A noter qu’il faut proscrire les eaux trop riches en minĂ©raux aux bĂ©bĂ©s. Il faut aussi zapper les eaux diurĂ©tiques, qui obligent les reins Ă  un travail d’Ă©limination excessif. Les eaux riches en sels de magnĂ©sium sont utilisĂ©s dans certains cas comme la constipation car ces derniers augmentent la teneur en eau des matiĂšres fĂ©cales et facilitent leur Ă©limination. Elles peuvent ĂȘtre utilisĂ©es en petites quantitĂ©s chez les tout-petits constipĂ©s. Les eaux de boisson pour les enfants doivent possĂ©der une teneur faible en sodium, car une charge trop importante en sel reprĂ©sente un travail d’Ă©limination excessif pour les reins. La physiologie du bĂ©bĂ© est adaptĂ©e Ă  de faibles apports en sodium, comme ce que l’on observe dans le lait maternel et correspondant Ă  sa croissance relativement lente.

Que pensez de l’eau du robinet ?

Celle-ci provient de diffĂ©rents points d’approvisionnement : nappes phrĂ©atiques, lacs, riviĂšres… Sa qualitĂ© varie chaque jour en fonction des lieux de puisage et des conditions climatiques et Ă©cologiques. Sa composition varie d’une commune Ă  une autre. L’eau du robinet est rendue potable par traitements et par addition de produits chimiques mais aprĂšs traitement, il peut substituer des rĂ©sidus de ces produits de traitement et des contaminations divers mĂȘme si l’eau rĂ©pond aux normes de potabilitĂ©. Transitant par des canalisations non spĂ©cifiques Ă  l’usage alimentaire, l’eau du robinet n’est pas Ă  l’abri d’une contamination en cours de trajet, et ce, mĂȘme si elle est chlorĂ©e.

Avec l’eau du robinet, il faut vĂ©rifier souvent auprĂšs de votre mairie, les analyses sur la qualitĂ© de l’eau courante, en particulier le taux de nitrates. L’eau du robinet ne doit ĂȘtre utilisĂ©e que si elle n’a pas stagnĂ© au prĂ©alable. Si l’on part dans sa maison de campagne le week-end, il faut faire couler l’eau pendant quelques minutes avant de la boire ou de la faire boire Ă  bĂ©bĂ©. En cas de soute, il est prĂ©fĂ©rable de se munir d’une bouteille d’eau minĂ©rale pour les premiers biberons.

Peut-on faire boire de l’eau filtrĂ©e Ă  bĂ©bĂ© ?

Les carafes filtrantes mettent en avant l’assurance d’une eau filtrĂ©e sans chlore, sans nitrate, sans plomb, ni autres substances considĂ©rĂ©es comme novices. Mais la qualitĂ© de cette eau filtrĂ©e est-elle vraiment si bonne pour bĂ©bĂ© ? Il faut savoir que le filtrage la rend meilleure au goĂ»t mais possĂšde l’inconvĂ©nient d’induire un certain degrĂ© de stagnation de l’eau dans le filtre, ce qui favoriser un prolifĂ©ration bactĂ©rienne. Pour un bĂ©bĂ©, il est prĂ©fĂ©rable d’utiliser l’eau venant directement du robinet, car sa puretĂ© bactĂ©riologique est a priori, bonne. Autrefois, l’eau du robinet n’Ă©tait pas pure car elle n’Ă©tait pas assez contrĂŽlĂ©e. Aujourd’hui les contrĂŽles sanitaires rĂ©alisĂ©s sont tels que leur sĂ©curitĂ© bactĂ©riologique et le contrĂŽle de leur contamination sont en accord avec l’alimentation du tout-petit.

 

À lire absolument

Laisser un commentaire