La soupe glacée est-elle une bonne source d’hydratation pour les femmes enceintes ?

L’été on ne fait surtout pas l’impasse sur une bonne hydratation pendant la grossesse, il est indispensable en effet de s’hydrater davantage, la qualité du liquide amniotique en dépend. Alors quand on ne veut pas boire que de l’eau et que les tisanes ce n’est pas trop notre truc, est-ce que l’on peut boire des soupes glacées en été pour s’hydrater ? Quelles sont les conditions ?

Enceinte, si on n’aime pas l’eau, peut-on la remplacer par des soupes glacées ?

Les soupes fraîches présentent certains intérêts nutritionnels si on les cuisine soi-même avec des légumes très frais ou bien des légumes surgelés. Cela permet en effet de consommer plus facilement la dose recommandée par le Programme national nutrition santé de légumes et de fruits, soit 400g par jour. Un bol de soupe en contient environ 80g. Mais attention de ne pas en abuser car contrairement à l’eau et à la tisane, la soupe contient des calories, environ 30 au litre : vous pouvez la diluer au maximum pour garder le goût sans les kilos.

La soupe froide est-elle suffisante pour s’hydrater ?

Elle n’est pas suffisante car il faut aussi boire de l’eau pendant la grossesse mais la soupe contribue à une bonne hydratation. En effet les légumes sont eux-mêmes composés d’eau à 95%. De plus, s’ils sont choisis très frais, l’apport en fibres et en vitamines est intéressant. Qui plus est, les légumes cuits sont plus digestes que les crudités que l’on consomme plus en été.

Peut-on utiliser des produits tout prêt pour se faciliter la vie en cuisine ?

De temps en temps, pourquoi pas mais attention aux préparations qui sont souvent trop salées et peuvent contenir des féculents donc être assez caloriques et leur mode de pasteurisation peut diminuer l’apport en vitamines. Lisez donc bien les étiquettes, pas plus de 05g de sodium et 35 calories aux 100ml.


 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire