Neufmois.fr » Ma Grossesse » L’hypnose peut-elle amĂ©liorer la libido des femmes enceintes ?

L’hypnose peut-elle amĂ©liorer la libido des femmes enceintes ?

Pour gĂ©rer la douleur des contractions, contrĂŽler ses pulsions alimentaires ou arrĂȘter de fumer dans l’intĂ©rĂȘt du futur bĂ©bĂ©, l’hypnose est une alternative qui a fait ses preuves en milieu hospitalier depuis plusieurs annĂ©es. Plus surprenant mais tout aussi efficace, l’hypnose est aussi prĂ©conisĂ©e pour retrouver un tonus sexuel quand les hormones endorment le dĂ©sir. Fermez les yeux, dĂ©tendez-vous, on vous dit tout !

Comment fonctionne l’hypnose ?

L’hypnose agit sur l’hypothalamus, une petite glande situĂ©e dans le cerveau, vĂ©ritable chef d’orchestre de nos secrĂ©tions hormonales. C’est elle, notamment, qui augmente la fabrication des endorphines, les hormones de la joie de vivre, du plaisir et du dĂ©sir. Et donc de la libido, souvent contrariĂ©e Ă  partir du second trimestre de la grossesse quand l’image du corps est transformĂ©e et qu’on a du mal Ă  s’imaginer en bombe sexuelle. Cette mĂ©thode travaille l’hĂ©misphĂšre droit du cerveau,  celui de l’émotionnel, du symbolique, des souvenirs et des sensations. Elle combat les blocages comme le manque de confiance en soi, les conflits avec le partenaire, le refus de son schĂ©ma corporel par exemple chez certaines femmes enceintes. Par un jeu de fantasmagorie mentale adaptĂ© Ă  la patiente, le thĂ©rapeute l’aide Ă  se focaliser sur ses rĂ©actions corporelles, signes de l’éveil sexuel. L’hypnose permet ainsi de favoriser le dĂ©sir dans un climat rassurant. Eh oui, on vous l’avoue : il faut pratiquer l’hypnose avec un thĂ©rapeute. Pas grave, on dĂ©croche de nos inhibitions par l’hypnose, alors pourquoi ĂȘtre gĂȘnĂ©e ?

 

Hypnose : ce qu’il faut savoir

Faire appel Ă  un mĂ©decin est une sĂ©curitĂ© indispensable en raison des rĂšgles d’éthique qui rĂ©gissent la profession. Mais l’essentiel, c’est d’avoir Ă  faire Ă  un thĂ©rapeute formĂ© et reconnu par la profession. Rien ne vous interdit de vous informer sur les professionnels exerçant dans votre rĂ©gion en prenant contact avec des centres de formation reconnus, comme par exemple l’Institut Milton Erickson Ă  Paris. Si vous prĂ©fĂ©rez tenter l’auto-hypnose car l’idĂ©e de contacter un praticien vous gĂȘne vous pouvez surfer sur le site hypnobirthing.com qui donne des conseils de relaxation. Certes, les ateliers sur ce site sont plus axĂ©s sur la prĂ©paration Ă  l’accouchement avec l’aide du futur papa cĂŽtĂ© relaxation, ce qui, soit dit en passant, est un bon prĂ©liminaire Ă  plus d’intimitĂ© de retour Ă  la maison.

 

L’auto-hypnose à la maison !

Sinon, si vous avez envie de tester l’auto-coaching, il existe des ouvrages de rĂ©fĂ©rence sur le sujet. Notamment L’épanouissement sexuel par l’auto-hypnose (Ă©d. Legerme Satas), un ouvrage signĂ© de deux sommitĂ©s mĂ©dicales amĂ©ricaines et qui prĂ©sente des exercices simples et progressifs pour s’initier premiĂšrement Ă  la pratique de l’autohypnose, puis Ă  son application au domaine de la vie sexuelle. Ou encore un autre ouvrage au titre un peu moins poĂ©tique, Comment rĂ©soudre ses problĂšmes sexuels grĂące Ă  l’hypnose (Ă©d. L’Esprit du Temps), Ă©crit par un gynĂ©cologue et un psychosomaticien, qui permet de mieux comprendre comment fonctionne l’hypnose en thĂ©rapie.


Allez
 Ouvrez les yeux
 ça va pas dĂ©jĂ  mieux, là ?


À lire absolument