Enceinte, faut-il vraiment boire beaucoup plus d’eau ?

boire-grossesse-neuf mois

Selon radio potins, une femme enceinte devrait boire au moins 8 verres d’eau par jour. Vrai ou faux ? La réponse du Dr Pascale Modaï, nutritionniste.

Faut-il se forcer à boire sans soif quand on est enceinte, au prétexte que ce serait bon pour bébé ?

Il faut surtout cesser de se forcer à boire de manière délirante, cela risque de provoquer des œdèmes. Idéalement, il faut boire avant d’avoir soif mais ne pas être dans l’excès d’anticipation. Si vous êtes sujette aux infections urinaires, il faut en effet boire un peu plus que l’on en ressent le besoin. Et si vous avez tendance à être constipée, il faut également avoir des apports hydriques plus importants. Sinon, buvez pour prévenir la soif mais sans excès.

L’eau est-elle la seule source d’hydratation à prendre en compte ?

Non, bien sûr. Les légumes, les fruits, les laitages, les boissons chaudes comme la soupe ou la tisane, entrent aussi en compte dans les apports hydriques.


Quelle eau boire pour contrer les carences ?

La femme enceinte a surtout besoin de calcium, à hauteur de 335 mg/jour, et le calcium se trouve en abondance dans l’eau du robinet… mais on y trouve aussi d’autres composants pas toujours très conseillés ! Il faut toujours se renseigner auprès de la mairie pour connaître la composition de l’eau localement, même si en France tout est très contrôlé. Le calcium se trouve aussi dans une eau très minéralisée. Les femmes enceintes craignent beaucoup la carence, mais en fait, c’est très rare en France, c’est pourquoi une eau faiblement minéralisée convient aux femmes enceintes. Si la future maman souffre de constipation de manière gênante ou importante, une eau riche en magnésium peut être indiquée pendant quelque temps. Quant aux eaux gazeuses, riches en sodium, il vaut mieux en réduire la consommation, sinon les éviter, afin de limiter les risques d’œdème et d’hypertension.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire