En train de lire
Le convaincre d’avoir un enfant

Le convaincre d’avoir un enfant

Vous vous sentez fin prête à devenir maman, mais voilà votre Jules ne veut pas devenir père ! Toujours la même raison, il « n’est pas prêt ». Cet enfant, vous le voulez à tout prix, oui, mais faut-il tout faire pour que votre homme change d’avis ?

Vouloir un enfant malgré les réticences de votre conjoint est une situation assez courante. Cependant, si vous voulez vraiment convaincre votre Jules, encore faut-il utiliser la bonne technique. Il ne faudrait pas l’effrayer plus qu’il ne l’est déjà à l’idée de devenir père. De plus, n’oubliez pas qu’avoir un bébé est une décision qui se prend à deux.

 

Le convaincre en douceur de faire un enfant

La raison la plus souvent évoquée derrière le refus des hommes d’avoir un enfant est la peur : peur de perdre leur liberté et la vie de couple qu’ils menaient jusque-là. Et harceler votre homme pour qu’il vous fasse un enfant, chose que font un grand nombre de femmes, n’arrange en rien les choses. Ainsi, pour tenter de le convaincre, il faut utiliser les bonnes raisons, sans le « brutaliser » psychologiquement. Insister oui, mais pas harceler !

La première chose à faire est de discuter ouvertement des attentes et des craintes de chacun. Discutez des points positifs et négatifs que cette nouvelle situation engendra, ceci permet de dédramatiser la situation. Vous devez être compréhensive face à ses explications, car le forcer à changer d’avis immédiatement ne ferait que le braquer. De plus, le « harcèlement psychologique » cause souvent un déséquilibre au sein du couple. Une fois les choses dites ouvertement et clairement, donnez à votre conjoint le temps de réfléchir. Contrairement aux femmes, les hommes ont besoin de temps pour que l’idée mûrisse dans leur tête. Dans beaucoup de cas, les hommes changent d’avis une fois qu’ils ont eu le temps nécessaire pour écouter leur cœur. Rassurez votre Jules sur votre amour et la complicité de votre couple, car c’est aussi une de ses principales craintes.


De temps en temps, vous pouvez lui faire entrevoir la vie de famille : les joies d’être père, les anniversaires, les petits moments complices avec son enfant,… Cela lui donnera une idée de la nouvelle vie qui l’attend. Petit à petit, il s’en apercevra. S’il n’est toujours pas rassuré, vous pouvez lui suggérer de discuter avec des amis qui sont déjà pères. Cela peut le rassurer d’avoir la version d’autres hommes.

Voir Aussi

 

Prendre son temps pour réfléchir à  faire un enfant

Si l’ultimatum braque votre homme et est déconseillé, n’empêche qu’il ne faut pas non plus qu’il prenne une éternité pour se décider. Sans mettre la pression, faites-lui comprendre qu’il lui faut vous donner une limite de son temps de réflexion. En effet, le temps est un concept que très souvent les hommes ne définissent pas. Ainsi, c’est à vous de lui rappeler que le temps passe. Pensez à positiver les choses en lui rappelant que ce sera aussi une nouvelle étape, un tournant définitif pour votre couple. En toute occasion, demandez-lui de vous donner une réponse franche. Gardez en tête qu’il vous faut être patiente et compréhensive, oubliez l’obsession et l’agressivité, et donnez le temps à votre conjoint de réaliser qu’il peut être un père génial.

 


Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire