Neufmois.fr » Ma Grossesse » Ma santĂ© » Trisomie 21 : la polĂ©mique gagne du terrain

Trisomie 21 : la polémique gagne du terrain

AprÚs la Suisse, un test de dépistage prénatal de la trisomie est désormais disponible en Allemagne, en Autriche et au Lichtenstein, malgré la mobilisation de la Fédération internationale du Syndrome de Down.

 

Cliquez ici pour lire le premier article sur le sujet :  
"La Trisomie 21 enfin depistée par simple prise de sang !"

LE DÉPISTAGE DE LA TRISOMIE 21 : POLÉMIQUE…

Selon le fabricant, ce test s’adresse exclusivement aux femmes enceintes en douzième semaine de grossesse et au-delà, courant un risque accru de trisomie 21 pour l’enfant en gestation ».

En Allemagne, le responsable fédéral en charge des personnes handicapées, Hubert Hüppe, avait jugé ce test « illégal », craignant une « sélection des Hommes par la trisomie », mais aucune législation ne s’est opposée à sa mise du marché.

La Fédération internationale du Syndrome de Down, autre nom de la trisomie 21, a pourtant tenté de convaincre la Cour européenne des droits de l’Homme d’intervenir en l’appelant à « reconnaître la condition humaine et protéger le droit à la vie des personnes trisomiques et handicapées » contre le risque d’une dérive eugénique. En France, ce test est encore pour l’instant interdit, le dépistage de la trisomie 21 étant cependant proposé à toutes les futures mamans au cours des consultations prénatales.

 

À lire absolument