Neufmois.fr » Ma Grossesse » Pourquoi pratiquer des tests prĂ©nataux pendant la grossesse ?

Pourquoi pratiquer des tests prénataux pendant la grossesse ?

«Mon enfant se porte-t-il bien ?», « Est-il normal ? »  voici des questions que se posent de nombreux futurs parents. Chaque parent souhaite avoir un enfant en parfaite santĂ©. Que faire si le bĂ©bĂ© a un problĂšme grave ou incurable ? Heureusement, un large Ă©ventail de tests pour les femmes enceintes peuvent aider Ă  les rassurer et les tenir informĂ©es tout au long de leur grossesse. La mĂ©decine a mis au point des tests prĂ©nataux qui informent les parents sur le dĂ©veloppement du fƓtus. Ces tests prĂ©nataux peuvent ainsi dĂ©tecter des anomalies congĂ©nitales chez le bĂ©bĂ© avant mĂȘme sa naissance.

Pourquoi faire subir des tests prĂ©nataux au fƓtus ?

Les tests prĂ©nataux permettent d’identifier les problĂšmes de santĂ© chez la mĂšre et le fƓtus si celui-ci prĂ©sente des anomalies par rapport Ă  sa taille, son sexe ou son positionnement dans l’utĂ©rus, ou s’il souffre de problĂšmes congĂ©nitaux, gĂ©nĂ©tiques ou chromosomiques. Les tests prĂ©nataux peuvent dĂ©celer toutes formes d’anomalies fƓtales. 

Que détectent les tests prénataux chez la femme enceinte ?


Les tests prĂ©nataux permettent de recueillir plusieurs informations importantes chez la mĂšre telles son groupe sanguin, si elle est atteint de diabĂšte gestationnel, son immunitĂ© Ă  certaines maladies et si elle est atteinte d’une maladie sexuellement transmissible (MST) ou du cancer du col de l’utĂ©rus. Ces informations sont indispensables pour Ă©valuer les risques d’anomalies chez l’enfant Ă  naĂźtre.

Qui est concerné par les tests prénataux ?

Il existe des tests prĂ©nataux qui sont considĂ©rĂ©s comme des examens de routine comme l’échographie, d’emblĂ©e proposĂ©e Ă  toutes les femmes enceintes. Cependant, quelques tests sont recommandĂ©s Ă  certaines femmes qui figurent dans la catĂ©gorie des grossesses Ă  risque.

Les femmes chez qui ces tests sont recommandées sont :
celles ùgées de plus de 35 ans
celles ayant des antécédents familiaux de maladie génétiques
celles qui sont atteintes d’une maladie hĂ©rĂ©ditaire comme la mucoviscidose, une maladie gĂ©nĂ©tique qui touche les voies respiratoires et le systĂšme digestif
celles chez qui l’échographie et les dosages sanguins sont anormaux
celles qui ont dĂ©jĂ  accouchĂ© d’un bĂ©bĂ© prĂ©maturĂ© ou avec des malformation de naissance
celles qui vivent des grossesses multiples


Quels sont les tests prénataux les plus courants ?

On propose en général trois échographies, une par trimestre. Trois examens bien menés suffisent à suivre efficacement et complÚtement la croissance de bébé.

 Le dĂ©pistage de la trisomie 21 est proposĂ© au premier trimestre de la grossesse, gĂ©nĂ©ralement rĂ©alisĂ© aprĂšs 12 semaines d’amĂ©norrhĂ©e. Le mĂ©decin vous proposera de passer un test sanguin appelĂ© test HT21 ou le dosage des marqueurs sĂ©riques.

L’amniocentĂšse et la biopsie de trophoblaste sont conseillĂ©es aux femmes ĂągĂ©es de plus de 35 ans. L’amniocentĂšse est un examen qui a lieu Ă  partir de la 15e semaine d’amĂ©norrhĂ©e tandis que la biopsie de trophoblaste a lieu Ă  partir de la 10e semaine d’amĂ©norrhĂ©e.


À lire absolument