Quand le désir d’enfant est une obsession

Ca fait un petit moment déjà que vous désirez un enfant. Mais voilà, Jules ne veut rien entendre pour le moment. Le hic, c’est que pour vous, ce désir tourne à l’obsession. Et si ce besoin de fonder une famille cachait un blocage plus profond ?

L’obsession d’avoir un enfant

Le désir d’enfant est une chose tout à fait normale. Néanmoins, il ne faudrait pas confondre désir et obsession. Désirer un enfant et tenter de persuader son partenaire d’en avoir un est une attitude assez fréquente. Mais quand cela devient un conflit permanent au sein du couple car vous ne cessez de ressasser le même sujet ; quand le désir devient un harcèlement relationnel pour le conjoint, attention ! Il faut peut être remettre en question ce « désir ».

Pourquoi vouloir absolument tomber enceinte ?

Le désir d’avoir immédiatement un enfant peut cacher un malaise plus profond. Il arrive que ce désir soit plus vécu comme un besoin, un besoin qui devient vital. Pour certaines femmes, avoir un enfant « à tout prix » est important car « toutes les copines ont déjà un premier enfant » ou encore parce qu’elles ont l’impression de vieillir vite. Pour elles, c’est avant tout pour se sentir « dans la course ou le groupe ». Cet enfant à venir représente alors l’intégration, à un groupe très souvent. C’est plus une question d’image de soi que de désir réel pour deux. Il arrive aussi qu’on perçoive l’enfant à venir comme « un objet unique » car il contiendra « quelque chose » de lui et d’elle. Ce sera aussi un symbole de descendance, car il marquera le passage de la femme sur terre. Quand on met un enfant au monde, n’est-ce pas aussi la preuve que quelque part, on a réussi sa vie ? Du moins, c’est l’impression qu’ont certaines femmes.

Mettre la pression sur le futur père

Pour d’autres femmes encore, que leur homme leur fasse un enfant est essentiel car ce petit deviendra, selon elles, une garantie pour leur couple. Conçu à deux, l’enfant représenterait le lien qui devrait assurer la longévité du couple. Malheureusement, la désillusion est souvent grande. Comme lorsqu’elles jouaient à la maman étant petites filles, avoir un papa et un bébé représente aussi la réalisation du rêve de la petite fille d’autrefois. C’est le foyer que la femme-enfant désire, telle qu’on le lui a appris. Malheureusement, c’est souvent le couple qui souffre de ces « blocages insoupçonnés ». Le père se sent coincé, voire constamment harcelé, alors que le femme ressent un mal plus profond qu’elle pense pouvoir guérir uniquement en ayant cet enfant. C’est aussi pour cela qu’il est important pour tout couple de prendre la décision d’avoir un enfant à deux et que chacun communique ses désirs et ses craintes. Etre maman, c’est magique mais encore faut-il préserver cette magie !


 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire