Neufmois.fr » Ma Grossesse » Accoucher » Contractions, douleurs… les angoisses pendant la grossesse

Contractions, douleurs… les angoisses pendant la grossesse

Pour Ă©viter tout dĂ©part prĂ©cipitĂ© pour les urgences pendant votre grossesse, mieux vaut apprendre Ă  gĂ©rer ses angoisses. Être vigilante sans pour autant devenir alarmiste et reconnaĂźtre les situations anormales, les solutions pour diminuer vos angoisses existent ! Les douleurs pelviennes en dĂ©but de grossesse

Les contractions

Ces derniĂšres sont localisĂ©es dans le bas du ventre. Pendant le premier trimestre gĂ©nĂ©ralement elles correspondent Ă  une simple infection urinaire ou plus grave Ă  un dĂ©but de fausse-couche ou de grossesse extra-utĂ©rine. Dans cette situation prĂ©cise, ce sont les contractions qui annoncent les saignements. Pendant le deuxiĂšme trimestre, ces douleurs peuvent ĂȘtre des contractions utĂ©rines qui surviennent gĂ©nĂ©ralement Ă  cause du stress. Mais sachez qu’il est tout Ă  fait normal de ressentir des contractions de temps en temps et surtout, plus la grossesse avance. Soyez nĂ©anmoins attentive Ă  leur frĂ©quence et si elles deviennent nombreuses et douloureuses, n’hĂ©sitez pas Ă  consulter !

Les pertes de sang


Pendant le premier trimestre, votre gynĂ©cologue va s’assurer que vous ĂȘtes bien enceinte. Test de grossesse, date des derniĂšres rĂšgles, tout est passĂ© au crible. Si la grossesse est bien en route, il va s’assurer qu’elle est bien intra-utĂ©rine. Une Ă©chographie et une analyse du nombre de BĂȘta HCG dans le sang seront effectuĂ©es s’il existe un risque de fausse-couche. Mais il n’y a aucune raison de paniquer et de foncer aux urgences avant ces rĂ©sultats car il peut tout Ă  fait s’agir d’un dĂ©collement bĂ©nin des membranes des parois de l’utĂ©rus. Si les saignements apparaissent au deuxiĂšme trimestre, il est possible qu’une anomalie du placenta ou du col se rĂ©vĂšle. Une Ă©chographie sera alors pratiquĂ©e.

Ne plus sentir bébé gigoter

Il est trĂšs courant que le stress et un rythme de journĂ©e inhabituelle rendent plus difficile les perceptions. Pour se rassurer et vĂ©rifier que bĂ©bĂ© est bien lĂ , il suffit de prendre quelques minutes pour soi. AllongĂ©e sur le dos, les mains posĂ©es sur le ventre et le pubis, vous devriez ressentir rapidement les mouvements de votre bĂ©bĂ©, Ă  condition bien sĂ»r d’ĂȘtre dĂ©tendue ! Si au bout d’une heure, vous ne ressentez rien, n’hĂ©sitez pas Ă  vous rendre aux urgences. Une sage-femme procĂ©dera Ă  un enregistrement du rythme cardiaque du foetus.


À lire absolument