Neufmois.fr » Ma Grossesse » Les pertes blanches, les pertes de sang pendant la grossesse

Les pertes blanches, les pertes de sang pendant la grossesse

Pendant votre grossesse, vous pouvez connaßtre des « troubles gynécologiques » qui peuvent parfois vous inquiéter. On fait le point !

 

Les pertes blanches

Les pertes blanches sont souvent plus abondantes durant la grossesse. Si elles sont inodores et transparentes, ne vous inquiĂ©tez pas, c’est normal.
Si, au contraire, elles changent d’aspect ou s’accompagnent d’irritations, il pourrait y avoir infection. Dans ce cas, consultez votre gynĂ©cologue.

 

Les pertes de sang

Si vous avez des pertes de sang pendant la grossesse, parlez-en immédiatement à votre gynécologue. Il vous prescrira vraisemblablement un repos en position allongée et vous fera sans doute faire une échographie.
Si aprĂšs ce repos les saignements se sont arrĂȘtĂ©s, la grossesse peut suivre son cours.

 

La fausse couche

Si, par contre, les saignements continuent et sont accompagnĂ©s de crampes, on est peut-ĂȘtre proche de la fausse couche. Les fausses couches se produisent gĂ©nĂ©ralement au cours des 10 ou 12 premiĂšres semaines de grossesse. Une fausse couche est trĂšs difficile Ă  surmonter, cassant net l’espoir d’ĂȘtre maman. Elle est malheureusement trĂšs frĂ©quente ; prĂšs de 15 % des femmes en font une, parfois cachĂ©e derriĂšre un retard des rĂšgles.

Une fausse couche est due, dans 80 % des cas, Ă  une anomalie chromosomique.D’une certaine maniĂšre, on peut dire que la nature Ă©vite de donner naissance Ă  un bĂ©bĂ© porteur de graves anomalies.

D’autres causes, comme certaines infections par exemple, peuvent aussi jouer un rĂŽle dĂ©terminant. Le bĂ©bĂ© peut se retrouver contaminĂ© par le virus et interrompre spontanĂ©ment son Ă©volution. D’importants chocs Ă©motionnels ou physiques peuvent Ă©galement se terminer par une fausse couche.

AprĂšs avoir dĂ©passĂ© le sentiment d’impuissance que l’on ressent, il faut du temps pour relativiser, pour reprendre confiance en soi.
Deux ou trois mois plus tard, si vous vous sentez prĂȘte, vous pouvez commencer une nouvelle grossesse. Soyez bien entourĂ©e Ă  ce moment-lĂ . Votre gynĂ©cologue sera lĂ  pour vous rassurer.
 

À lire absolument