Vasectomie

Qu’est-ce que la vasectomie ?

La vasectomie rend un homme stérile. C’est une chirurgie mineure qui consiste à bloquer et sectionner les canaux déférents qui transportent les spermatozoïdes. Le sperme de l’homme est produit dans les testicules et est ensuite stocké dans l’épididyme. Durant un rapport sexuel, le sperme quitte alors l’épididyme par différents canaux et est mélangé à d’autres composants. Le tout forme l’éjaculat.

Lorsqu’on effectue une vasectomie, on ligature alors et on sectionne les canaux. L’éjaculat ne contient ainsi plus de sperme et n’est donc plus fertile. Cette solution a pour résultat une stérilisation en principe définitive.  Pourquoi en principe ? Parce que depuis de nombreuses années il est possible de rétablir la fertilité grâce à la microchirurgie. De nombreuses études cliniques internationales évoquent un taux de réussite de la recanalisation de 85 à 90% avec un taux de grossesse d’environ 60%. Bon, c’est sûr que ça rassure, mais pour autant pas question d’adopter cette méthode de contraception si on pense désirer un autre enfant plus tard ! D’autant que le laps de temps pour la réversibilité est compté. Plus l’opération sera ancienne (au-delà de dix ans), moins les chances de réversibilité seront conséquentes.

Aux Etats-Unis, il existe une nouvelle méthode de vasectomie, le Vasclip, qui permet de clipser un petit clamp sur les canaux déférents pour éviter aux spermatozoïdes de se mélanger au liquide séminal.  L’avantage c’est que le procédé, réversible, n’altère pas les canaux déférents : une fois les clamps retirés, il serait possible à l’homme de récupérer sa fonction reproductrice. Mais pour l’instant, la méthode, autorisée aux USA, n’est pas encore disponible en Europe.

Pourquoi la vasectomie est-elle importante ?

Parce que cela montre une fois de plus que la contraception n’est pas seulement réservée aux femmes. En effet, la vasectomie est une forme de contraception masculine pourtant peu répandue et très mal connue. Une solution efficace, mais à laquelle il faut bien réfléchir puisque c’est, pour l’instant encore, une solution qui peut affecter définitivement les capacités reproductrices chez l’homme.

En savoir plus sur la vasectomie

Les premières vasectomies ont eu lieu dès la fin du XIXe siècle. Mais c’est en 1956 que la vasectomie commence à se développer, avec en Inde, la stérilisation volontaire dans le programme de planning familial. Les Etats-Unis quant à eux, introduisent cette stérilisation à visée contraceptive en 1960, qui devient légale en 1972. En France cependant, la vasectomie reste assez confidentielle et se voit interdite en juillet 1994 par la loi de bioéthique. Il faut attendre le 4 juillet 2001, pour que la vasectomie soit légalisée en France. Depuis 2013, la méthode de clampage des canaux déférents, réversible, est autorisée aux USA mais en attente d’agrément pour l’Europe.


Lisez nos articles sur la vasectomie

8 causes courantes de l’infertilité masculine 

Vers la commercialisation d’un gel contraceptif masculin en 2018 ? 

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire