Neufmois.fr » La CommunautĂ© » « PMA sans filtre » : le rĂ©cit d’un long parcours avec humour et sans tabou

« PMA sans filtre » : le rĂ©cit d’un long parcours avec humour et sans tabou

Un homme, une femme, de l’amour et
 une stĂ©rilitĂ©. Cherchez l’intrus
 AprĂšs de nombreux examens plus invasifs les uns que les autres, le doigt (pas de mauvais jeux de mots !) Ă©tait enfin posĂ© sur notre problĂšme Ă  concevoir. Nous nous sommes embarquĂ©s dans une aventure humaine Ă  la fois douloureuse et extraordinaire : la PMA. Des annĂ©es durant, nous nous sommes battus de toutes nos forces.

Avoir un bébé

Mon mari Ă©tait demandeur bien avant moi ! J’ai mis des annĂ©es Ă  me dĂ©cider, je ne me sentais pas prĂȘte. Nous nous sommes lancĂ©s dans les essais bĂ©bĂ© en 2011.

Des difficultés à concevoir

AprĂšs un an et demi de nĂ©ant, nous avons dĂ©cidĂ© de consulter. Direction le cabinet de ma gynĂ©co. Elle n’a pas pris notre situation au sĂ©rieux, mettant ça sur le compte de ma morphologie, petit poids
 (L’orthographe est ici trĂšs importante : Ă  ne pas confondre avec petit pois ! lol). J’ai donc changĂ© de gynĂ©co. ImmĂ©diatement, elle nous a fait passer des examens : contrĂŽle de ma rĂ©serve ovarienne associĂ© Ă  des courbes de tempĂ©rature et spermogramme pour mon mari. Le rĂ©sultat fut sans appel : le problĂšme provenait des spermatozoĂŻdes : ils Ă©taient lents (voire dĂ©jĂ  morts) et trĂšs trĂšs altĂ©rĂ©s.

Le recours Ă  la PMA

Ma gynĂ©co nous a dit qu’elle ne pouvait rien faire pour nous et que le recours Ă  la PMA Ă©tait la seule solution. L’adoption a Ă©tĂ© envisagĂ©e Ă  un moment donnĂ© du parcours, mais les dĂ©lais d’attente nous ont quelque peu dĂ©couragĂ©s. Nous n’avons pas hĂ©sitĂ© une seule seconde. Nous avons alors entrepris des dĂ©marches pour un Ă©ventuel don de sperme. Mon mari s’en voulait, mais ce n’était pas de sa faute. Pour moi, c’était un problĂšme de santĂ© comme un autre et nous allions l’affronter ensemble.

Un parcours long et difficile

Le parcours a Ă©tĂ© trĂšs difficile et a durĂ© plusieurs annĂ©es. Nous avons fait le maximum de FIV ICSI (avec injection intracytoplasmique de spermatozoĂŻde) possibles. MĂȘme dans les pires moments, j’ai tentĂ© de garder espoir. C’est une expĂ©rience de vie incroyable, pleine de douleur et d’amour.

Et aprĂšs ?

Aujourd’hui, notre parcours est bel et bien terminĂ©, mais je ne pourrai jamais oublier. Je reste dĂ©finitivement touchĂ©e par tous ceux qui traversent des Ă©preuves semblables. La PMA, au-delĂ  de toutes ses souffrances, m’a appris une chose sur moi-mĂȘme : la capacitĂ© Ă  dĂ©passer mes propres limites, Ă  rĂ©aliser ce qui semble impossible, par amour pour l’autre. J’ai ressenti le besoin de tĂ©moigner de ce parcours en Ă©crivant. J’ai pris le parti de tout dire, sur un ton lĂ©ger, y compris ce qui ne se dit habituellement pas
 L’humour et le cocasse de certaines situations nous ont aidĂ© Ă  tenir bon durant toutes ces annĂ©es, le style de mon rĂ©cit est donc volontairement direct.

Mon livre « PMA sans filtre » est en vente sur les sites Fnac, Amazon, Cultura et sur commande auprÚs des librairies. Vous pouvez retrouver toutes les informations sur la page Facebook du livre.

Je souhaite Ă©galement rendre hommage Ă  la mĂ©decine et c’est pourquoi je vais reverser la majeure partie des bĂ©nĂ©fices Ă  l’Agence de la BiomĂ©decine pour contribuer Ă  la recherche en PMA et aider d’autres couples, j’y tiens particuliĂšrement.

Merci.

À lire absolument