Neufmois.fr » La Communauté » Vivre une deuxième grossesse….

Vivre une deuxième grossesse….

Vivre une seconde grossesse, est-ce la même chose que la première ? Que ressent-on ? Debohra, 29 ans, auteure du blog DeboBrico, témoignage. Déjà familiarisée aux termes un peu obscurs de la grossesse, notre habitante de l’Isère n’en fût pourtant pas moins surprise en voyant à nouveau son corps se transformer et en découvrant ce nouveau petit être en elle lors des échographies… Confidences, confidences… Et émotions !

Oui je me suis familiarisée avec tous les termes un peu obscurs de la grossesse

Aménorrhée, DPA, acide folique… Mais je n’en suis toujours pas moins étonnée de voir mon corps se modifier à nouveau, encore émue de sentir ce deuxième bébé bouger en moi, impatiente de le découvrir sur un écran d’échographie… Mais ce que je trouve de loin le plus déstabilisant lors d’une deuxième grossesse, c’est l’attitude des autres. Toutes les personnes qui gravitent autour de mon ventre en ce moment ont l’air persuadé que je suis une spécialiste de la gestation ! Et pire, que porter la vie une deuxième fois est devenue une chose banale ! Etre enceinte n’est jamais une chose banale !

Je repense avec nostalgie à toutes les questions que l’on a pu me poser quand j’attendais le premier…

…toutes les anecdotes que l’on me racontait… Ces mêmes histoires qui m’énervaient un peu. Aujourd’hui, lorsque j’annonce que j’attends mon deuxième enfant, les questions et l’intérêt s’arrêtent. Car finalement, je sais ce que c’est, je sais ce qui m’attend… C’est ce que les gens pensent !

Pourtant, ce manque d’intérêt peut être blessant. J’aimerais en ce moment placer mon petit nombril au centre de l’univers, j’aimerais que toute l’attention soit portée sur moi et sur mon bébé, cela est peut-être dû aux hormones… ou pas ! Quoi qu’il en soit, de mon point de vue, cet état est exceptionnel même si je ne le vis pas pour la première fois : porter la vie est magique ! A chaque fois ! Je ne suis pas une experte dans ce domaine, j’ai plein de questions qui me trottent dans la tête, pas moins que la première fois ! Mais aujourd’hui, j’ai malheureusement beaucoup moins de personnes à qui m’adresser…

Ce bébé sera une nouvelle personne que je ne connais pas encore

Et qui sera différente de son grand frère. Je n’ai aucune certitude, je vais tâtonner comme je l’ai fait la première fois… Je m’interroge sur la gestion du quotidien et l’attitude du plus grand et alors je me sens tout à fait débutante, dilettante même. Je  crois que nous devenons mère à chaque fois que nous donnons la vie et pas une bonne fois pour toute la première fois !

http://debobrico.wordpress.com/

À lire absolument

Laisser un commentaire