Neufmois.fr » Conception » 5 conseils pour bien prĂ©parer votre grossesse avec inofolic

5 conseils pour bien préparer votre grossesse avec inofolic

Si la plupart des femmes tombent enceintes dans les 6 mois suivant l’arrĂȘt d’un contraceptif, certaines peuvent avoir plus de difficultĂ©s. Un surpoids, des rĂšgles irrĂ©guliĂšres ou des kystes ovariens peuvent diminuer les chances de concevoir. Voici quelques petites astuces pour mettre toutes les chances de votre cĂŽtĂ©.

conception grossesse

Mangez équilibré !

Une alimentation Ă©quilibrĂ©e apporte vitamines et minĂ©raux indispensables au bon Ă©quilibre du corps. PrivilĂ©giez les fruits et lĂ©gumes frais, notamment ceux renfermant des folates (Ă©pinards, mĂąche, melon
) et hydratez vous rĂ©guliĂšrement : buvez 1,5 litre d’eau chaque jour ! Évitez de consommer des aliments trop gras ou trop sucrĂ©s ou ceux pouvant ĂȘtre contaminĂ©s par des pathogĂšnes (listĂ©ria, toxoplasmose) : charcuteries, viandes ou poissons crus.

Faites du sport !

Une activitĂ© sportive rĂ©guliĂšre permet de se dĂ©tendre et de se prĂ©munir de nombreuses maladies. L’activitĂ© sportive entretient la fonction cardio-respiratoire et aide Ă  prĂ©venir l’obĂ©sitĂ© en Ă©tant associĂ© Ă  un bon Ă©quilibre alimentaire. De plus, le sport permet de stimuler le systĂšme immunitaire et diminue le stress. Une activitĂ© sportive adaptĂ©e est Ă©galement recommandĂ©e pendant la grossesse.

Pensez à supplémenter votre alimentation en acide folique

Les folates, aussi appelĂ©s vitamines B9 ou acide folique, sont essentiels au bon dĂ©veloppement du fƓtus, tant pour le systĂšme nerveux que pour le systĂšme immunitaire. Un faible statut en folates chez la mĂšre augmente les risques d’apparition d’anomalies du tube neural chez le fƓtus en dĂ©veloppement. Ainsi, la supplĂ©mentation en acide folique augmente son statut maternel. On peut les retrouver dans certains aliments : lĂ©gumes verts et abats ; l’apport alimentaire peut parfois ĂȘtre suffisant mais pas toujours. Des complĂ©ments alimentaires comme inofolic caps contiennent la dose de vitamine B9 idĂ©ale permettant de diminuer le risque d’apparition d’anomalies du tube neural du fƓtus. Il est recommandĂ© de commencer votre supplĂ©mentation au moins 1 mois avant le projet parental et jusqu’à 3 mois aprĂšs la conception, en prenant 2 capsules par jour, ce qui correspond Ă  une dose de 1 200 mg de myo-inositol et de 400 ÎŒg de folates.
Rapprochez-vous de votre médecin ou de votre pharmacien pour commencer votre cure et posez-lui toutes vos questions. Vous pourrez aussi retrouver des conseils sur le site inofolic.com.

Détendez-vous !

Prenez soin de vous et dormez suffisamment. Le stress est un des pires ennemis de la fertilitĂ©. DĂ©tendez-vous et laissez-vous le temps de tomber enceinte ! N’oubliez pas qu’il n’est pas rare et tout Ă  fait normal d’attendre plusieurs mois avant de tomber enceinte.

Tirez un trait sur vos addictions

Commencez Ă  diminuer votre consommation de cigarettes et d’alcool avant la conception pour ne plus rien prendre pendant la grossesse. En effet, non seulement le tabac et l’alcool diminuent la fertilitĂ© mais, pendant la grossesse, ils peuvent influer sur le dĂ©veloppement du fƓtus. Prenez rendez-vous avec un tabacologue si vous avez des difficultĂ©s Ă  arrĂȘter ou essayez d’autres thĂ©rapeutiques douces comme l’hypnose ou l’acupuncture.

Soyez vigilante sur la prise de médicaments

Certains mĂ©dicaments sont totalement dĂ©conseillĂ©s pendant la grossesse et d’autres peuvent influer sur votre fĂ©conditĂ©. Il faut donc Ă©viter au maximum l’automĂ©dication. Si certains traitements chroniques ne doivent pas ĂȘtre interrompus, d’autres peuvent ĂȘtre aisĂ©ment remplacĂ©s. Dans tous les cas, parlez-en Ă  votre mĂ©decin.

Pour votre santĂ©, manger au moins cinq fruits et lĂ©gumes par jour – www.mangerbouger.fr

 

À lire absolument