Votre 4Ăšme semaine de grossesse

Le 1er jour de mes dernières règles :

Veuillez vous identifier sur neufmois.fr !

Vous n'êtes pas encore membre ? Cliquez ici pour vous inscrire.

La date présumée de mon accouchement :

Veuillez vous identifier sur neufmois.fr !

Vous n'êtes pas encore membre ? Cliquez ici pour vous inscrire.

Dates d'échographie possibles :

Veuillez vous identifier sur neufmois.fr !

Vous n'êtes pas encore membre ? Cliquez ici pour vous inscrire.

Votre bĂ©bĂ© Le cƓur de bĂ©bĂ© commence Ă  battre dĂšs le 23e jour de gestation ! Enfin, Ă  ce stade, il ne s’agit pas encore du coeur mais du tube cardiaque qui donnera naissance au cƓur. On peut souvent discerner ce battement Ă  l’Ă©chographie. Les membres commencent Ă  se dĂ©velopper.  Si vous bĂ©nĂ©ficiez Ă  ce stade d’une Ă©chographie, l’Ă©chographe pourrait discerner un petit Ă©paississement sur les parois (c’est l’embryon) et un discret battement (du tube cardiaque).

Vous A ce stade, si vous avez fait un test de grossesse, vous vous savez enceinte. Vous pouvez commencer Ă  Ă©prouver quelques petits maux comme des nausĂ©es le matin au rĂ©veil, de la fatigue. Mais ce n’est pas systĂ©matique. Certaines femmes enceintes ne souffrent quasiment pas de nausĂ©es. En revanche, vous pouvez tout d’un coup ĂȘtre prise de doutes sur votre capacitĂ© Ă  assumer cette maternitĂ©. C’est tout Ă  fait normal car devenir maman est un changement majeur dans votre vie. Si ces angoisses sont trop lourdes, consultez une sage-femme libĂ©rale qui saura rĂ©pondre Ă  vos questions et vous aider, voire, si nĂ©cessaire, vous orienter vers un spĂ©cialiste.

CotĂ© santĂ© Continuez Ă  faire trĂšs attention Ă  ce que vous mangez, aux mĂ©dicaments que vous prenez. Aucun examen ne s’impose vraiment tout de suite si tout va bien, mais pensez tout de mĂȘme Ă  « booker » votre premier rendez-vous pour qu’il soit effectuĂ© d’ici quinze jours Ă  trois semaines ! A ce stade, vous devriez avoir choisi qui va suivre votre grossesse. Si vous hĂ©sitez encore, pas de souci, vous avez encore un peu de temps. Gardez Ă  l’esprit qu’il vous faut choisir un praticien avec lequel vous vous sentez en confiance. Si vous avez besoin de vous confier (angoisses, situations particuliĂšres…), Ă©vitez les cabinets surpeuplĂ©s : mĂȘme avec la meilleure volontĂ© du monde, le praticien n’aura pas forcĂ©ment la disponibilitĂ© suffisante pour vous accorder le temps nĂ©cessaire. Optez plutĂŽt pour un suivi en maternitĂ© oĂč le relais d’Ă©coute peut ĂȘtre pris par une sage-femme voire un psychologue au sortir du cabinet du gynĂ©cologue, ou pour une sage-femme libĂ©rale si votre grossesse est Ă  bas risque.

Vos envies Vous avez le souci de donner le meilleur à votre bébé ? Faites le plein de vitamines de grossesse sur le conseil de votre pharmacien. Achetez des légumes et des fruits bio.

Le conseil de Neuf Mois Si les restrictions de prĂ©caution vous pĂšsent un peu (alcool, tabac, produits fermiers non pasteurisĂ©s…), affichez sur votre frigo une jolie frimousse de bĂ©bĂ© ! Rien de tel pour vous recentrer sur votre prioritĂ©. Ne changez rien Ă  vos habitudes sportives sauf si vous pratiquez la plongĂ©e sous-marine (contre-indiquĂ©e formellement pendant la grossesse) ou des sports de contact qui peuvent ĂȘtre assez violents. Misez sur la natation, la marche, le vĂ©lo, le Pilates…

Attention aux crampes

Les crampes sont frĂ©quentes durant le premier trimestre de grossesse au niveau des mollets et des orteils notamment. Pour les prĂ©venir, buvez de l’eau riche en magnĂ©sium et une alimentation riche en potassium (bananes, tomates, pommes de terre, poisson..). Pour attĂ©nuer la douleur, Ă©tirez le muscle touchĂ© (tendre et flĂ©chir la jambe Ă  plusieurs reprises) et, la nuit, surĂ©levez vos jambes. Vous pouvez aussi soulager la douleur en prenant de l’homĂ©opathie : Cuprum metalicum 9 CH et Nux vomica 9 CH, selon l’intensitĂ© des crampes : trois granules trois fois par jour s’il s’agit de petites crampes rĂ©guliĂšres ; trois granules de chaque tous les quarts d’heure en cas de crampe soudaine et trĂšs douloureuse. Mais si les douleurs persistent et s’accentuent, il vaut mieux consulter.