Votre 37Ăšme semaine de grossesse

https://www.neufmois.fr/calendrier-de-grossesse/semaine-37ème semaine de grossesse

Le 1er jour de mes dernières règles :

Veuillez vous identifier sur neufmois.fr !

Vous n'êtes pas encore membre ? Cliquez ici pour vous inscrire.

La date présumée de mon accouchement :

Veuillez vous identifier sur neufmois.fr !

Vous n'êtes pas encore membre ? Cliquez ici pour vous inscrire.

Dates d'échographie possibles :

Veuillez vous identifier sur neufmois.fr !

Vous n'êtes pas encore membre ? Cliquez ici pour vous inscrire.

Votre bĂ©bĂ© Le vernix et le duvet lanugo disparaissent. MĂȘme Ă  ce stade de grossesse, bĂ©bĂ© continue Ă  prendre du poids, environ 200g par semaine.

Vous BĂ©bĂ©Il descend dans le bassin, ce qui provoque une sensation de lourdeur et des tiraillements pelviens. Si une ligne brune est apparue sur votre ventre (eh non, ce n’est pas systĂ©matique), elle va continuer Ă  foncer jusqu’Ă  l’accouchement. Vous pouvez perdre des glaires Ă©paisses, le fameux bouchon muqueux (qui a pu tomber avant aussi, sa perte n’est pas un facteur de dĂ©clenchement de l’accouchement). Bien dormir peut devenir assez compliquĂ©…

CotĂ© santĂ© Si bĂ©bĂ© n’est toujours pas retournĂ©, votre gynĂ©cologue peut vous proposer d’effectuer une version, c’est Ă  dire d’essayer par des manoeuvres manuelles sur votre abdomen de faire pivoter bĂ©bĂ©. Sauf si vous avez un utĂ©rus cicatriciel, une anomalie d’insertion du placenta, ou en cas de trouble du dĂ©veloppement de bĂ©bĂ©. Attention, il s’agit d’un acte mĂ©dical et il ne faut surtout pas essayer de reproduire soi-mĂȘme la manoeuvre. A savoir, la version n’est pas couronnĂ©e de succĂšs Ă  chaque fois : on compte en gĂ©nĂ©ral de 50 Ă  60% de rĂ©ussite. La version pourra ĂȘtre reproduite une fois et si bĂ©bĂ© ne se retourne toujours pas, cela ne veut pas forcĂ©ment dire que la cĂ©sarienne s’impose. MĂȘme avec un bĂ©bĂ© en siĂšge, la naissance par voie basse est possible : en France, plus de 30% des femmes qui ont un bĂ©bĂ© en siĂšge au terme de leur grossesse accouchent par voie basse.

Vos envies Dans les pays anglo-saxons, la coutume de la baby shower est bien ancrĂ©e. Ici, un peu moins. NĂ©anmoins, vous pouvez suggĂ©rer Ă  vos copines d’organiser une derniĂšre fĂȘte entre vous avant l’arrivĂ©e de bĂ©bĂ©. Occasion de vous entendre avec elles pour les petits coups de main bienvenus aprĂšs bĂ©bĂ© en guise de cadeau de naissance : celle qui vous fera vos courses, celle qui vous apportera un plat tout prĂȘt, celle qui viendra vous faire un peu de repassage. Pour bien prĂ©parer l’arrivĂ©e de bĂ©bĂ©, consultez le guide d’achats puĂ©riculture en ligne.

Le conseil de Neuf Mois Remplissez vos placards pour les trois semaines aprĂšs bĂ©bĂ© ! Epicerie sĂšche, produits d’entretien, produits usuels, produits surgelĂ©s, couches et produits de toilette. Les magasins ne sont pas des lieux recommandĂ©s avec des tout-petits dont le systĂšme immunitaire n’est pas encore trĂšs dĂ©veloppĂ© : ils risquent d’attraper des microbes et vous de vous fatiguer inutilement. Remplissez les placards Ă  fond de maniĂšre Ă  ne plus avoir que les produits frais Ă  acheter si possible dans votre quartier pendant que bĂ©bĂ© dort sous la bonne garde de son papa ou de votre meilleure amie.

Préparez vos mamelons si vous désirez allaiter

Procurez-vous une crĂšme nourrissante pour les seins que vous aura conseillĂ©e votre sage-femme et massez-les une ou deux fois par jour. Vous pouvez aussi « tanner » un peu vos arĂ©oles en les nettoyant avec de l’eau bouillie et de l’alcool glycĂ©rinĂ© avant de les masser avec une huile minĂ©rale ou de la lanoline. Mettez dĂ©jĂ  des coussinets d’allaitement sur vos arĂ©oles afin d’éviter de tacher votre soutien-gorge. Un petit jet d’eau fraĂźche sur les seins participe aussi Ă  leur tonus en prĂ©vision de l’allaitement.

L’épuisement, c’est normal !

MĂȘme si vous ĂȘtes en congĂ© maternitĂ© depuis quelques semaines, c’est tout Ă  fait normal de vous sentir Ă©puisĂ©e, surtout si vous avez pris pas mal de poids. Vous pouvez aussi « en avoir plein le dos », vous poser plein de questions sur votre rĂ©action pendant l’accouchement, sur votre capacitĂ© Ă  savoir vous occuper de ce petit ĂȘtre
 Tout cela est normal. Vous pouvez prendre, toujours aprĂšs consultation de votre sage-femme ou de votre mĂ©decin, un complĂ©ment alimentaire contre la fatigue de la grossesse (fer, magnĂ©sium, thiamine
) mais la rĂ©ponse est surtout le repos, l’amour et l’affection de vos proches et la pratique d’activitĂ©s qui vous intĂ©ressent