Neufmois.fr » Au fil de l'actu » VĂ©ronique Gallo raconte sa folle vie de mĂšre dans son spectacle The one mother show

VĂ©ronique Gallo raconte sa folle vie de mĂšre dans son spectacle The one mother show

Quatre enfants, un mari pas toujours prĂ©sent et des galĂšres de maman… voilĂ  le quotidien de VĂ©ronique Gallo, racontĂ© dans son spectacle The one mother show.

Le quotidien d’une maman… comme les autres

Seule sur scĂšne, cette maman hilarante dĂ©borde d’Ă©nergie pour nous faire rire pendant plus d’une heure. Entre le dĂ©sordre Ă  la maison, les leçons Ă  faire rĂ©citer, les week-end Ă  grande vitesse et les nuits blanches… VĂ©ronique Gallo nous fait dĂ©culpabiliser et nous montre que le rĂŽle de maman, c’est un mĂ©tier Ă  plein temps ! L’humoriste montre aussi que les mamans font ce qu’elles peuvent pour accompagner au mieux leurs enfants, tout en les comblant d’amour. Ses enfants, Camille, Mathilde, Thibaut et Martin lui mĂšnent la vie dure, comme toute maman avec des enfants d’Ăąges diffĂ©rents. Les cours de piano de l’un, les devoirs de l’autre, le nez bouchĂ© du plus grand… Cette maman raconte avec humour sa vie remplie de pĂ©ripĂ©ties, en disant tout haut ce que toutes les mĂšres pensent tout bas comme d’ĂȘtre pressĂ©e que le week-end se termine vite afin de pouvoir avoir un peu de temps Ă  elle pendant que les enfants sont Ă  l’Ă©cole. Et la maman Belge parle aussi de la vie de couple lorsqu’on a une petite fratrie comme les moments d’intimitĂ©s de plus en plus rare. Neuf Mois a eu le plaisir d’interview la comĂ©dienne et humoriste pour parler spectacle, enfants, projets et de bien d’autres choses ! DĂ©couvrez VĂ©ronique Gallo avant de foncer voir le spectacle !!

Spectacle « The One Mother Show » au thĂ©Ăątre des Mathurins jusqu’au 29 avril (du jeudi au dimanche) puis tournĂ©e dans toute la France Ă  partir de septembre. Une reprĂ©sentation exceptionnelle aura lieu le 26 novembre au Casino de Paris.

La saison 2 de « Vie de mĂšre » sera disponible sur Teva Ă  partir du mois de septembre.

À lire absolument

Laisser un commentaire