Neufmois.fr » Ma Grossesse » Accoucher » Serena Williams explique avoir « faillit mourir aprĂšs avoir donnĂ© naissance Ă  sa fille »

Serena Williams explique avoir « faillit mourir aprĂšs avoir donnĂ© naissance Ă  sa fille »

La tenniswoman, Serena Williams a donnĂ© naissance Ă  sa fille Olympia le 1er septembre 2017. Si l’accouchement en lui-mĂȘme s’est bien passĂ©, elle a signĂ© une tribune dans le magazine CNN il y a quelques jours oĂč elle raconte les complications auxquelles elle a dĂ» faire face ensuite.

« Je suis heureuse d’avoir survĂ©cu »

Serena Williams et son Ă©poux, Alexis Ohanian on vu leur famille s’agrandir il y a quelques mois avec l’arrivĂ©e de la petite Olympia. L’athlĂšte aux 39 titres du Grand Chelem s’est confiĂ© sur la semaine qui a suivi son accouchement.  Elle raconte « Alors que j’ai eu une grossesse assez facile, ma fille est nĂ©e par une cĂ©sarienne d’urgence aprĂšs que sa frĂ©quence cardiaque ait chutĂ© de façon spectaculaire pendant les contractions. La chirurgie s’est bien dĂ©roulĂ©e. Avant que je le sache, Olympia Ă©tait dans mes bras. C’Ă©tait le sentiment le plus incroyable que j’ai jamais Ă©prouvĂ© dans ma vie. Mais 24 heures aprĂšs l’accouchement ont suivi six jours d’incertitude ». La jeune maman de 36 ans explique qu’elle a Ă©tĂ© victime d’une embolie pulmonaire. Comme ce n’Ă©tait pas la premiĂšre fois qu’elle Ă©tait confrontĂ© Ă  ce problĂšme « En raison de mes antĂ©cĂ©dents mĂ©dicaux avec ce problĂšme, je vis dans la peur. Alors, quand j’ai commencĂ© Ă  ĂȘtre essoufflĂ©, je n’ai pas attendu une seconde pour alerter les infirmiĂšres. Cela a dĂ©clenchĂ© une sĂ©rie de complications de santĂ© auxquelles j’ai la chance d’avoir survĂ©cu« . Serna Williams a dĂ» ĂȘtre opĂ©rĂ© pour empĂȘcher les caillots qui s’Ă©taient formĂ©s de voyager dans ses poumons. De retour chez elle, elle a dĂ» passer six semaines alitĂ©es ne pouvant pas s’occuper totalement de sa petite fille.

Serena remercie toute l’Ă©quipe mĂ©dicale qui s’est occupĂ© d’elle

La jeune femme conclut sa tribune « Je suis tellement reconnaissante d’avoir eu accĂšs Ă  une Ă©quipe mĂ©dicale aussi incroyable composĂ©e de mĂ©decins et d’infirmiĂšres dans un hĂŽpital dotĂ© d’Ă©quipements Ă  la fine pointe de la technologie. Ils savaient exactement comment gĂ©rer ce tournant compliquĂ© des Ă©vĂ©nements. Si je n’avais pas eu accĂšs Ă  leurs soins professionnels, je ne serais pas ici aujourd’hui« .

 

À lire absolument

Laisser un commentaire