Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Roaccutane, le traitement contre l’acné : un danger pour la femme enceinte

Roaccutane, le traitement contre l’acné : un danger pour la femme enceinte

Enceinte, vous pouvez faire des poussĂ©es d’acnĂ©. Vous ĂȘtes donc parfois tentĂ©e de prendre des traitements afin d’Ă©liminer ces problĂšmes de peau disgracieux… Mais attention, il faut impĂ©rativement Ă©viter le traitement Roaccutane qui entraĂźne des malformations.

 

Pourquoi ne pas utiliser le Roaccutane ?

Cette solution contre l’acnĂ© contient de l’isotrĂ©tinoĂŻne. Il s’agit d’une molĂ©cule agressive qui endommage certains organes : le cƓur, le systĂšme nerveux ou encore l’oreille. Une femme enceinte exposĂ©e Ă  cet Ă©lĂ©ment, surtout dans les deux premiers mois, risque de faire subir des malformations Ă  bĂ©bĂ©. Mais les consĂ©quences peuvent ĂȘtre beaucoup plus graves : des interruptions de grossesse, des fausses couches spontanĂ©es, et ce dans 25% des cas. Les pharmaciens sont conscients de ces risques mais les femmes enceintes moins. Entre 0,32 et 0,95 pour 1000 d’entre elles y Ă©taient encore exposĂ©es en 2010.

 

Une surveillance médicale obligatoire

MĂȘme chez les femmes en Ăąge de procrĂ©er le traitement est dĂ©conseillĂ©, ou pris dans des conditions trĂšs spĂ©cifiques. L’utilisation de ce produit se fait sous surveillance mĂ©dicale et dans des conditions trĂšs prĂ©cises, par exemple pour les acnĂ©s trĂšs sĂ©vĂšres qui rĂ©sistent aux antibiotiques habituels. La dangerositĂ© du produit n’est pourtant pas une nouveautĂ©, mais malgrĂ© les nombreuses recommandations, les femmes enceintes n’arrĂȘtent pas de consommer le traitement anti-acnĂ©… Manque d’informations ou inconscience des risques ? Si vous vous rendez compte que vous utilisez ce traitement, rendez-vous immĂ©diatement chez votre mĂ©decin pour plus d’informations, si ce n’est pas dĂ©jĂ  fait.

À lire absolument