En train de lire
Prénoms tendance 2019 : L’Officiel des Prénoms dévoile son top 20 en exclusivité

Prénoms tendance 2019 : L’Officiel des Prénoms dévoile son top 20 en exclusivité

L’Officiel des Prénoms paraîtra le jeudi 18 octobre. Ce mercredi, Le Parisien a dévoilé son Top 20 des prénoms tendance des bébés 2019 en exclusivité. Peu de surprises concernant les premiers prénoms favoris des Français… En revanche, de nouvelles tendances sont à noter.

L’Officiel des Prénoms 2019 : Un classement très attendu

Pour cette édition 2019 de l’Officiel des Prénoms, qui paraîtra jeudi aux Editions First, leurs auteurs Stéphanie Rapoport et Claire Tabarly Perrin se sont basées sur les statistiques de l’INSEE que nous vous avions dévoilées, sur le registre d’Etat Civil, ainsi que sur des analyses de prénoms des années précédentes, afin d’établir une liste de tendances pour l’année à venir. L’ouvrage comporte ainsi une liste importantes de prénoms – 12 000 en sont proposés !-, ainsi que des informations pratiques sur leur signification, leur caractérologie, et d’autres indications qui peuvent s’avérer bien utiles lorsque l’on cherche un prénom pour bébé.

Quels prénoms sont les plus tendance ?

Sans surprise, les deux prénoms à retenir sont Emma et Gabriel, déjà dévoilés dans le classement de l’Insee. Chez les filles, on retrouve donc Louise en deuxième position, puis Jade, et Alice. D’autres prénoms, moins traditionnels, viennent s’ajouter au top de la liste, tels que Mila (cinquième position). Du côté des garçons, Gabriel est le chouchou des Français. Et, Royal Baby oblige, le prénom Louis remonte également, passant de la septième place l’année passée, à la deuxième pour l’édition 2019. Viennent ensuite s’ajouter les prénoms Raphaël, ou encore Léo.


Voir Aussi

Une montée des prénoms davantage multiculturels

Même si le top 20 des prénoms surprend peu, il existe malgré tout une évolution notable de prénoms pouvant être compris et adoptés par des cultures et des religions différentes. Une des auteures de l’ouvrage, Stéphanie Rapoport, l’explique ainsi : « Je les appelle les prénoms caméléons. Ils sont très en vue chez les parents de la génération Erasmus, celles et ceux qui ont passé une année ou plus à étudier à l’étranger et à se frotter à des modes de vies – et des prénoms – différents. » On retrouve ainsi les prénoms Adam, Eden, Noé ou encore Naël, dont les origines remontent à la religion. Du côté des filles, « le choix se porte sur des sonorités communes à plusieurs pays avec des étymologies partagées entre différentes langues » ajoute Stéphanie Rapoport. En effet, les prénoms Lina, Mila, Ambre ou Jade, qui sont très populaires dans ce classement, peuvent se comprendre dans de nombreuses langues, telles que le français, le chinois, le grec ou encore l’arabe.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire