Un peu de verdure, c’est bon pour le poids de bébé ?

D’après une étude de l’université Ben Gourion de Tel Aviv (Israël), être géographiquement proche d’espaces verts pendant sa grossesse aurait un effet bénéfique sur le poids de bébé à sa naissance. Il faut pour cela habiter à 300 mètres environ d’un espace vert de 5 000 mètres carrés en moyenne… Qu’entend-on par espace vert ? Cela peut être un parc, un jardin ou autre endroit du moment qu’il est constitué d’arbres, de pelouse et d’arbustes. Bref d’un peu de fraîcheur et de bonne verdure ! Les coins de nature atténueraient donc le risque de mettre au monde un bébé trop léger…

Parlons méthode

Les chercheurs se sont intéressés à 39 132 nouveaux-nés à Tel Aviv entre 2000 et 2006. Ils ont démontré que plus les espaces verts présents près de la femme enceinte étaient imposants, plus le poids du bébé augmentait à la naissance.

« C’est la première étude en dehors des États-Unis ou de l’Europe qui démontre un lien entre la verdure et le poids de naissance« , a expliqué le Professeur Michael Friger, du Département de santé publique de l’université Ben Gourion.

Il a aussi été démontré que les bébés avec un petit poids naissent souvent dans des zones plus faibles socio-économiquement. Ces zones ont d’ailleurs souvent un accès plus restreint aux espaces verts, d’après les scientifiques.


Concrètement, pourquoi la végétation est si positive pour la grossesse ? Par exemple, les arbres nous permettent de respirer un air plus sain. Cela pourrait être une des raisons. Cette diminution de la pollution réduit aussi les risques de problèmes cardiaques, sanguins ou respiratoires.

Une bonne raison pour passer son congé maternité à la campagne ?

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire