Pas de sang dans les veines à la naissance et pourtant ce bébé survit

En Californie, la petite Hope Juarez est née alors qu’elle n’avait que très peu de sang dans son corps. On la surnomme le « bébé fantôme ». Ses parents ont cru l’avoir perdu mais ce tout-petit s’est montré bien plus fort que les médecins ne pouvaient l’espérer.

Pour observer les réactions corporelles du nourrisson dès les premières secondes, le médecin pique le pied du bébé, qui doit rougir. Là, il n’y avait rien, pas une goutte de sang… « Le sang ne sortait pas », a déclaré le papa affolé sur le moment. Semaines après semaines, Hope Juarez se portait pourtant très bien dans le ventre de maman. Comment ce scénario a-t-il donc pu se réaliser ?
On appelle cela une hémorragie fœto-maternelle. Bébé perd toujours un peu de sang lors de l’accouchement, jusqu’à 2%. Hope en a perdu 80%, une masse énorme pour un petit bout si faible à la naissance. Tous ont d’ailleurs beaucoup insisté sur le fait qu’elle était très pâle.. Son taux d’hémoglobine est tombé à 3 alors qu’il est en moyenne de 18, une catastrophe médicale. Cela aurait pu causer des dommages irréparables, mais la petite s’en est sortie. Hope est à présent en bonne santé.

Le personnel de l’hôpital n’arrive pas à s’expliquer ce phénomène, un vrai miracle ! Il faut normalement un choc violent pour rompre le placenta aussi brutalement, un choc qui conduit malheureusement à une mort juste après la naissance. Ce qui a certainement sauvé Hope, c’est la réactivité de sa mère. Elle a senti que son enfant donnait moins de coups, et a immédiatement prévenu les médecins. La petite fille âgée désormais de 6 semaines se porte au mieux, entourée et chouchoutée par des parents aux petits soins pour la plus belle des fantômettes.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire