Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus grossesse » Nouvelle contre-indication de l’ANSM : dĂ©couvrez les mĂ©dicaments concernĂ©s

Nouvelle contre-indication de l’ANSM : dĂ©couvrez les mĂ©dicaments concernĂ©s

L’ANSM (Agence Nationale de la SantĂ© et du MĂ©dicament) vient de publier une nouvelle contre-indication pour les femmes enceintes : les mĂ©dicaments comprenant de l’acĂ©tozalamide doivent ĂȘtre Ă©vitĂ©s pendant la grossesse en raison du risque malformatif qu’ils peuvent faire courir au fƓtus. Neuf Mois vous explique tout.

Le Diamox et le Defiltran désormais contre-indiqués pendant la grossesse

Deux mĂ©dicaments sont dĂ©sormais contre-indiquĂ©s pendant la grossesse : le Diamox, est un mĂ©dicament se prĂ©sentant sous forme de comprimĂ©s ou de poudre pour prĂ©paration injectable, et qui est prescrit dans le traitement du glaucome. (Le glaucome est du Ă  une augmentation de la pression dans l’Ɠil). Ce mĂ©dicament ne doit jamais ĂȘtre utilisĂ© pendant le premier trimestre et doit uniquement ĂȘtre envisagĂ© dans les cas les plus urgents ou il n’existe pas d’autres alternatives thĂ©rapeutiques. Le Defiltran se prĂ©sente sous forme de crĂšme pour le traitement local d’appoint des ƓdĂšmes post-traumatiques ou post-opĂ©ratoires. Le Defiltran ne doit donc jamais ĂȘtre utilisĂ© pendant la grossesse et cela quelque que soit le stade de celle-ci. La molĂ©cule active contenue dans ces deux mĂ©dicaments « l’acĂ©tozalamide » peut avoir une action tĂ©ratogĂšne chez l’animal mais aussi chez l’homme. Si vous ĂȘtes sous traitement et que vous ĂȘtes en projet parental, parlez-en Ă  votre mĂ©decin. Si vous avez entamĂ© votre grossesse, pas de panique un suivi plus fin sera mis en place.

Le Crat pour connaßtre les médicaments dangereux

Enceinte il est trĂšs compliquĂ© de se soigner. Avant tout, demandez toujours conseil Ă  votre mĂ©decin avant de prendre un mĂ©dicament. En aucune façon vous ne devez recourir Ă  l’automĂ©dication et dans le doute demandez toujours conseil Ă  votre pharmacien. Certains mĂ©dicaments sont heureusement sans risques mais d’autres doivent ĂȘtre Ă©vitĂ©s. Pour en savoir plus, vous pouvez vous rendre sur le site du Crat, le centre de rĂ©fĂ©rence sur les agents tĂ©ratogĂšnes chez la femme enceinte.

À lire absolument