Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus grossesse » MĂ©dicaments durant la grossesse : les anti-vitamines K dĂ©sormais proscrits

Médicaments durant la grossesse : les anti-vitamines K désormais proscrits

Pendant la grossesse, de nombreux mĂ©dicaments sont dĂ©conseillĂ©s en raison du risque que le fƓtus ou l’embryon peut encourir. Ce mois-ci, l’ANSM (Agence Nationale de SĂ©curitĂ© du MĂ©dicament et des produits de santĂ©) vient de publier une mise en garde sur l’utilisation des anti-vitamines K : ceux-ci ne doivent plus ĂȘtre prescrits pendant la grossesse.

Les antivitamines K ne doivent plus ĂȘtre prescrits pendant la grossesse

Les antivitamines K (AVK) sont des mĂ©dicaments qui sont utilisĂ©s pour fluidifier le sang. Ils sont notamment prescrits pour traiter les problĂšmes de fibrillation cardiaque ou les risques de thrombose ou d’embolie pulmonaire. On trouve parmi eux les mĂ©dicaments Ă  base de fluindione (PrĂ©viscan), de warfarine (Coumadine), ou d’acĂ©nocoumarol (Sintrom, Minisintrom). La prise de ces antivitamines K peut avoir des impacts nĂ©gatifs sur la grossesse : l’ANSM liste ainsi des risques de mort in utero, d’avortement spontanĂ©, de malformations, de problĂšmes de croissance, ou encore d’hĂ©morragies chez le fƓtus et le nouveau-nĂ©. Si vous ĂȘtes en projet de grossesse, votre mĂ©decin vous prescrira un autre traitement de substitution. Si vous prenez dĂ©jĂ  ce type d’antivitamine K, pas de panique, un suivi plus fin (comportant des Ă©chographies, une IRM, des consultations spĂ©cialisĂ©es) vous sera proposĂ© et un nouveau traitement comme l’hĂ©parine sera possible notamment Ă  partir de la 36Ăšme semaine d’amĂ©norrhĂ©e. Dans tous les cas, n’arrĂȘtez surtout pas votre traitement de vous-mĂȘme et consultez votre mĂ©decin.

Une seule exception : en raison d’un risque Ă©levĂ© de thrombose, les femmes portant une valve cardiaque mĂ©canique n’ont pour l’instant pas d’autre alternative thĂ©rapeutique.

Enceinte, comment faire pour se soigner ?

Heureusement, il y a encore des molĂ©cules autorisĂ©es pendant la grossesse et qui ne prĂ©sentent pas de risque pour le bĂ©bĂ©. N’hĂ©sitez donc pas Ă  demander conseil Ă  votre mĂ©decin, votre sage-femme ou votre pharmacien pour connaĂźtre les mĂ©dicaments que vous pouvez utiliser. Si vous souffrez d’une maladie chronique, de nombreux traitements peuvent (et doivent) ĂȘtre continuĂ©s (si vous dĂ©couvrez que vous ĂȘtes enceinte, n’arrĂȘtez surtout pas votre traitement sans avis mĂ©dical). En cas d’infections comme la grippe ou la gastro-entĂ©rite par exemple, certains mĂ©dicaments sont tout Ă  fait autorisĂ©s et peuvent vous aider Ă  aller mieux et Ă©viter la fiĂšvre. Vous pouvez vous rendre sur le site du CRAT qui liste les mĂ©dicaments autorisĂ©s pendant la grossesse.



À lire absolument