En train de lire
Les sages-femmes libérales vous donnent rendez-vous le 8 mars

Les sages-femmes libérales vous donnent rendez-vous le 8 mars

Quoi de mieux pour le jour de la Femme que de rencontrer des sages-femmes ? Vous vous posez sûrement bien des questions sur votre grossesse, et ces professionnelles sont là pour vous éclairer, vous conseiller. Il faut dire que ces derniers mois, les sages-femmes ont été sur le devant de la scène médicale pour revendiquer l’importance de leur métier et surtout la revalorisation de leurs compétences. Pour permettre à la population féminine de mieux les connaître et de mieux comprendre l’importance de leur rôle et de leur travail, l’ANSFL (l’Association Nationale des Sages-Femmes Libérales), organise des portes ouvertes dans les cabinets des sages-femmes libérales ce 8 mars.

 

La Haute Autorité de la Santé préconise les visites médicales prénatales et préconceptionnelles, pourquoi ne pas les faire chez une sage-femme libérale ? Vous n’étiez peut-être pas au courant de cette possibilité ? Les sages-femmes sont compétentes dans de nombreux contrôles préconceptionnels et consultations postnatales, mais les futures mères ne sont pas toujours au courant de leurs nombreuses capacités médicales. En effet, tant que la femme n’a pas d’antécédents médicaux, la sage-femme est parfaitement apte à lui venir en aide.

 

Ces portes ouvertes sont également mises en place pour faire de la prévention chez les mamans, notamment post partum. A la sortie de l’hôpital, la jeune mère n’a pas toujours le temps ou l’envie de subir de nouveaux examens médicaux une fois que bébé est là. Hors, les consultations après un accouchement sont importantes, notamment en ce qui concerne des sujets comme la contraception. En effet, 5% des interruptions volontaires de grossesse ont lieu juste après une première grossesse car certaines mamans ne se préoccupent pas de la contraception. Et les conseils de sages-femmes dans ce domaine restent très précieux.


Voir Aussi

 

En parallèle de cet événement, Marisol Touraine réfléchira à une revalorisation du statut des sages-femmes hospitalières et libérales. En grève depuis 4 mois, on espère que leur mouvement dans la rue portera ses fruits !

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire