Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Les plus croustillantes anecdotes des sages-femmes !

Les plus croustillantes anecdotes des sages-femmes !

La salle d’accouchement est le lieu oĂč tout se dĂ©roule, un lieu intime, qui renferme certains secrets inaudibles aux non-initiĂ©s… Des sages-femmes ont pourtant dĂ©cidĂ© de nous ouvrir ces portes secrĂštes oĂč l’on peut entendre et voir bien des choses, les plus Ă©tranges… Voici une p’tite compile de faits originaux auxquels certaines de ces professionnelles ont assistĂ© et qu’elles n’ont pas pu s’empĂȘcher de nous dĂ©voiler. Ah, ah ! PrĂ©parez-vous Ă  ĂȘtre surprises… Vraiment surprises…

 

Un mĂ©decin urgentiste a amenĂ© un sac rempli du liquide amniotique d’une patiente pour le montrer au personnel. Pourquoi ?

 

Un mari a disposĂ© un Ă©criteau sur la porte rĂ©clamant le silence dans la salle d’accouchement. Chaque fois que quelqu’un entrait, il faisait signe de « baisser le ton ». Dommage pour eux, ils Ă©taient coincĂ©s avec l’infirmiĂšre la plus bruyante du service !

 

Un papa distrait a enlevĂ© ses vĂȘtements avant d’enfiler le pyjama rĂ©glementaire. Ce pyjama est transparent, vous ĂȘtes supposĂ© le porter par-dessus vos vĂȘtements…

 

Une femme enceinte aux urgences ne voulait pas se donner la peine de marcher 5 mĂštres pour aller jusqu’aux toilettes, elle s’est accroupie juste Ă  cotĂ© de la civiĂšre et a fait pipi par terre.

 

Un mĂ©decin a exprimĂ© son inquiĂ©tude Ă  son patient, le bĂ©bĂ© pourrait ĂȘtre trop grand pour un accouchement vaginal. Quand il est parti, le mari a dit Ă  sa femme: « Le bĂ©bĂ© pourrait ĂȘtre trop grand…Tu lui as dit que t’avais un gros vagin? »

 

On a pu avoir la visite en salle d’accouchement d’un papa plutĂŽt fier pour deux bĂ©bĂ©s diffĂ©rents, mis au monde par deux femmes diffĂ©rentes, et ce, dans les mĂȘmes 36 heures !

 

Une femme Ă©tait en plein travail, son mari lui a demandĂ© si elle voulait lui serrer la main pendant les contractions. Cette derniĂšre a rĂ©pondu qu’elle allait lui serrer autre chose… Le futur papa s’est alors exclamĂ© que cela reprĂ©sentait plus d’action que ce Ă  quoi il s’attendait pour les 6 prochaines semaines. Tout le monde a ri et deux minutes aprĂšs, la maman a perdu les eaux ! Bienvenu bĂ©bĂ© !

À lire absolument