Téléchargez l'application Neuf Mois
Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

Le gouvernement confirme l’allongement du congé maternité pour les travailleuses indépendantes d’ici 2019

Le Premier Ministre Edouard Philippe a annoncé ce matin un allongement du congé maternité pour les travailleuses indépendantes et exploitantes agricoles. Une mesure importante, qui devrait être mise en place en 2019.

Congé maternité allongé : qu’est-ce-qui est prévu ?

Edouard Philippe était invité au micro de Nicolas Demorand ce jeudi 20 septembre sur France Inter. L’occasion pour lui de revenir sur les divers événements de la rentrée et d’annoncer une mesure phare pour les mamans. Le gouvernement s’apprête en effet à allonger la durée minimale du congé maternité pour les travailleuses indépendantes (professions libérales, commerçantes, agricultrices…) en le faisant passer à 8 semaines, soit deux semaines avant l’accouchement et 6 semaines ensuite, et de porter à 16 semaines la durée totale de leur congé maternité. Cela permettra donc aux indépendantes de bénéficier de 38 jours de congés supplémentaires. Le Premier Ministre a ajouté que cela se fera « en prenant compte de la spécificité des activités« . Pour une exploitante agricole par exemple, il faudra « trouver un remplacement » et donc « augmenter les droits et prendre en compte les spécificités » de chacune des mamans en fonction de leur profession.

L’allongement du congé maternité, une mesure très attendue

Cette annonce constitue un important bond en avant pour les mamans et leurs bébés. On compte aujourd’hui plus de 635 000 travailleuses indépendantes en France. Celles-ci ne bénéficient pas des mêmes droits que les salariées du secteur privé, puisqu’elles ont actuellement droit à un congé minimum de 2 semaines avant accouchement et 4 semaines après. Les salariées ont elles droit à 6 semaines de congé minimum avant et 10 après l’accouchement. Des différences importantes, donc : en moyenne, les salariées sont indemnisées pendant 119 jours pour les deux premières grossesses, contre seulement 68 jours pour les indépendantes… Cette mesure, qui devra être présentée mardi 25 septembre, permettrait donc de donner les mêmes droits à ces dernières, afin qu’elles puissent se concentrer davantage sur leur bébé et se reposer, ce qui est, on le sait, essentiel pour la santé de la maman et de son enfant. La Secrétaire d’Etat à l’égalité femmes-hommes s’est félicitée de cette annonce sur Twitter.

 

Recevez chaque semaine votre suivi de grossesse personnalisé

Ma date d'accouchement prévue


Mon E-mail


Mon Prénom


J'ai plus de 18 ans et j'accepte la politique de confidentialité de Neuf Mois.*

OUI je veux recevoir les cadeaux, échantillons et offres de NEUF MOIS et ses partenaires (Envie de fraises, Bemini) à qui j'accepte que mes coordonnées soient communiquées.


* (obligatoire)
Vie privée : Les données recueillies font l'objet d'un traitement informatique, pour la gestion de votre compte utilisateur. Le destinataire des données est le community manager. Vous disposez d'un droit d'accès, modification, rectification et suppression, en vous adressant à webmaster@edlcmail.com.
Consulter la politique de données de NEUF MOIS.
Consulter les politiques de confidentialité des partenaires.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire