Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus bĂ©bĂ© » La couverture vaccinale augmente chez les nourissons

La couverture vaccinale augmente chez les nourissons

Copyright - medisite.fr

Cela fait maintenant prĂšs de 10 mois que 11 vaccins ont Ă©tĂ© rendus obligatoires et un premier bilan peut dĂ©jĂ  ĂȘtre dressĂ©. La couverture vaccinale des enfants a augmentĂ©, ce qui signifie que ces maladies potentiellement dangereuses peuvent rĂ©gresser. Le ministĂšre de la santĂ© a d’ailleurs publiĂ© ses bons rĂ©sultats dans un communiquĂ© de presse ce mois ci.  Neuf Mois fait le point sur ces bonnes nouvelles en matiĂšre de vaccination.

11 vaccins obligatoires depuis janvier 2018

Depuis le 1er janvier 2018, les vaccinations contre la diphtĂ©rie, le tĂ©tanos, la poliomyĂ©lite, la coqueluche, l’infection Ă  Haemophilus influenzae b, l’hĂ©patite B, le mĂ©ningocoque C, le pneumocoque, la rougeole, les oreillons et la rubĂ©ole sont obligatoires chez les nourrissons nĂ©s Ă  partir du 1er janvier 2018. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’actuellement en France, la couverture vaccinale contre ces pathologies n’est pas suffisante. RĂ©sultat, on voit Ă©merger des Ă©pidĂ©mies de rougeole par exemple (2779 cas sont Ă  dĂ©plorer depuis 2017 ayant aboutit Ă  3 dĂ©cĂšs). Toutes ces maladies peuvent ĂȘtre potentiellement mortelles ou invalidantes, il faut donc que la population soit protĂ©gĂ©e au mieux.

Premier bilan de la vaccination obligatoire des enfants et nourrissons

C’est via un communiquĂ© de presse que la ministre de la santĂ©, AgnĂšs Buzyn s’est fĂ©licitĂ©e de l’augmentation de la couverture vaccinale en France. Dix mois aprĂšs l’entrĂ©e en vigueur de cette vaccination, on assiste Ă  une augmentation de la couverture vaccinale. Celle-ci augmente de 5.6% pour les vaccins contre le mĂ©ningocoque C, de 2.6% pour le vaccin ROR (Rougeole-Oreillons-RubĂ©ole). Les enfants nĂ©s en 2018 sont Ă©galement mieux vaccinĂ©s contre l’hĂ©patite B. La vaccination contre tous ces pathogĂšnes permet de protĂ©ger bĂ©bĂ© mais aussi les autres enfants de maladies pouvant ĂȘtre potentiellement trĂšs graves. C’est donc une excellente nouvelle, car si la couverture vaccinale continue Ă  augmenter, ces maladies pourraient bientĂŽt ne plus circuler et ne plus faire de victimes. Pour plus d’informations, le site Vaccination-info-service.fr permet de s’informer sur la vaccination.

Le ministĂšre de la santĂ© fera un point complet sur les derniers chiffres de la vaccination Ă  l’occasion de la semaine europĂ©enne de la vaccination qui se tiendra du 22 au 28 Avril 2019.

À lire absolument