Huiles essentielles pendant la grossesse, une bonne idée ?

Le magazine 60 millions de consommateurs sort dans sa dernière édition des mises en garde contre l’utilisation de sprays ou de diffuseurs d’huiles essentielles, qui seraient potentiellement dangereux. Enceinte, l’utilisation des huiles essentielles représentent-elles un danger ? Neuf Mois fait le point sur les huiles essentielles et leur utilisation pendant la grossesse.

Huiles essentielles qu’est-ce que c’est ?

Les huiles essentielles sont des extraits liquides obtenus par distillation de plantes diverses. Les huiles essentielles concentrent ainsi de nombreuses molécules terpéniques et aromatiques. Elles sont utilisées depuis des milliers d’années pour leurs vertus thérapeutiques. L’utilisation des huiles essentielles pour se soigner est appelée aromathérapie. Les huiles essentielles peuvent être utilisées par voie orale, par voie respiratoire ou cutanée. Chaque huile essentielle à une spécificité thérapeutique : elles peuvent être antiseptiques, anti-infectieuses etc… L’utilisation des huiles essentielles doit être réalisée avec précaution, en effet, bien que ce soient des produits naturels, ils sont extrêmement concentrés et peuvent avoir des effets secondaires néfastes.

Huiles essentielles : que faire pendant la grossesse ?

Enceinte, les huiles essentielles sont à utiliser avec précaution. Elles contiennent de nombreuses molécules puissantes qui, une fois en contact avec l’organisme passent dans le sang rapidement et donc atteignent le bébé. C’est pour cela que de nombreuses huiles essentielles sont contre-indiquées pendant la grossesse et que leur utilisation pendant la grossesse et l’allaitement nécessite un avis médical selon les recommandations de l’ANSM (Agence Nationale du Médicament). Pendant le premier trimestre il faut d’ailleurs éviter toute utilisation d’huile essentielle. Passé ce délai il est conseillé d’éviter quand même leur utilisation mais certaines huiles peuvent être employées avec précaution mais toujours avec l’accord du médecin. En effet, beaucoup d’huiles essentielles sont dangereuses pour la santé pendant cette période : les huiles essentielles peuvent irriter la peau ou la photosensibiliser (attention la peau d’une femme enceinte ne réagit plus du tout de la même façon qu’avant !). Certaines huiles peuvent également contenir des allergènes puissants. Le mésusage des huiles essentielles peut également provoquer de graves problèmes de santé alors demandez toujours conseil à votre médecin ou votre pharmacien en cas de doute.


Parfum d’intérieur en spray, à éviter !

Le magazine 60 millions de consommateurs vient de publier une mise en garde contre l’utilisation de sprays aux huiles essentielles. En effet, certains sprays et diffuseurs aux huiles essentielles émettent des composés organiques volatils (COV) qui peuvent agresser l’appareil respiratoire. Ces sprays peuvent également contenir des produits allergisants, ce qui est à éviter pendant la grossesse. Il faut donc éviter l’utilisation de ces produits qui nuisent à la santé.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire