Finlande : un homme transgenre attend son premier enfant !

En Finlande, un homme transsexuel attend son premier enfant. Cet homme dont le nom n’a pas été révélé, est né femme avant de subir une opération pour changer de sexe. Cependant, la procédure ne l’a pas empêché d’être enceinte.

Transgenre, cet homme va accoucher de son premier enfant

L’homme originaire de Finlande va donner naissance pour la première fois, a rapporté Yle, la radio-télévision publique nationale de Finlande. Né femme, ce dernier décide de changer de sexe et il subit alors une opération chirurgicale pour changer de sexe. Aux yeux de la loi finlandaise, il est alors devenu un homme. Ses documents administratifs possèdent un nom masculin et comme chaque Finlandais, il a reçu un numéro d’identification correspondant à son sexe. Soutenu par son partenaire, cet homme transgenre décide alors d’arrêter son traitement hormonal pour essayer d’être enceinte. Une épreuve toutefois difficile car une fois enceinte, cet homme a été confronté à de nombreuses embûches. En effet, lors des différentes visites médicales, le système informatique ne marchait pas puisque la future « maman » détenait un numéro d’identification masculin. Difficile alors de s’y retrouver au niveau informatique. Mais cette situation n’a pas empêché le couple de vivre pleinement la grossesse. Une première pour la Finlande, mais ce n’est pas le seul cas enregistré.

La grossesse chez les hommes transgenres, une situation rare

Rappelez-vous, en Grande-Bretagne, Hayden Cross a été le premier « homme enceinte » de son pays. Après avoir changé de sexe, il interrompt son traitement hormonal pour être enceinte. Eh oui en voilà une histoire bien comparable… Alors comment ces hommes transgenres font-ils pour être enceinte ? Les personnes transgenres sont des personnes qui sont nées dans un corps qui ne reflète pas leur véritable personnalité. Elles adoptent donc les codes de l’autre sexe et parfois font appel à la chirurgie esthétique pour transformer leur corps. Ces opérations sont lourdes et elles doivent être complétées d’un traitement hormonal. Les hommes transgenres nées femmes peuvent décider de garder leurs organes reproducteurs féminins pour être capables de porter la vie. Le plus souvent, ils naissent femme à la naissance et décident de garder leurs organes reproducteurs féminins pour être capables de porter la vie. Ce choix est difficile puisqu’ils doivent suspendre leur transition de femme à homme pendant la grossesse. Pour cela, ils sont contraints d’arrêter la prise d’hormones masculines (injections de testostérone), qui leur donne des poils et une voix plus grave. Dans de nombreux cas, c’est la technique de l’insémination qui est utilisée. Ce fut le cas du Britannique Hayden Cross, qui a fait appel à un donneur de sperme anonyme qu’il avait trouvé sur le réseau social Facebook. Une histoire hors du commun qui rejoint ces quelques cas rares dans le monde.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire