Neuf Mois pour les sages-femmes 9Love - L'Eshop GrossesseLes meilleures mutuelles grossesse

Confinés, ses jeunes parents ont trouvé comment présenter leur bébé à ses grands-parents sans se toucher

  • Né pendant le confinement
  • Un accouchement pas comme d'habitude en plein confinement et un nouveau monde à la sortie de la maternité 
  • Changement de programme pour les nouveaux parents, comment faire se rencontrer bébé et ses grands-parents ? 

La véritable rencontre insolite du jour, et ce, en plein confinement ? C’est celle d’Ollie et de ses grands-parents. Depuis quelques temps la terre ne s’est pas arrêtée de tourner et pourtant, on en a l’impression. Avec la propagation du Coronavirus, s’en est suivi le confinement des habitants de cette chère planète. Une situation particulière qui a bousculé le quotidien et la vie de tous y compris des futures et jeunes mamans. Hannah Levins et Denis Cummins, les parents d’Ollie ont trouvé une solution pour pallier une des difficultés majeures liée à la pandémie : la distanciation sociale. On vous raconte leur histoire.

Né pendant le confinement

C’est à Dublin, en Irlande, que Hannah Levins, 34 ans, et Denis Cummins, 33 ans, attendent leur troisième enfant, prévu pour le mois de mars. Au moment d’accoucher, l’Irlande n’a pas encore pris la décision du confinement mais le pays est en vigilance. Au 9 mars 2020, c’est donc anxieuse que la maman entre à l’hôpital et se rend compte de la situation que l’on peut qualifier d’inhabituelle. Pour autant, son accouchement se passe bien et c’est à 10h22 qu’elle donne naissance par césarienne à son fils Ollie. Le nouveau-né est en bonne santé, il pèse 3,17 kg.

Un accouchement pas comme d’habitude en plein confinement et un nouveau monde à la sortie de la maternité

Elle raconte, lors de son interview pour le média anglais Metro, qu’elle a observé des changements s’opérer lors de son séjour passé à l’hôpital. Sa première observation fut qu’il y avait moins de personnel, les étudiants en médecine n’étant pas présents, ce sont les sages-femmes qui faisaient un travail formidable en étant présentes 24 heures sur 24. Elle a également pu voir la progressive mise en place d’une distanciation sociale. Les visiteurs n’étaient pas acceptés à l’exception des papas, une décision qui a évolué par la suite. Beaucoup de personnes montraient alors leur insatisfaction à l’extérieur du bâtiment et c’est au moment de sortir de l’hôpital qu’elle a observé un changement de climat. Sa sortie s’est faite le jour de l’annonce de la fermeture des écoles, elle a senti un réel changement entre son sentiment de sécurité à l’intérieur et le climat de panique et de colère à l’extérieur. Elle explique qu’en entrant à l’hôpital quatre jours plus tôt elle savait que la situation était grave mais qu’au moment de sortir c’était comme si elle découvrait un autre monde.

Changement de programme pour les nouveaux parents, comment faire se rencontrer bébé et ses grands-parents ?

Le retour à la maison a eu pour effet de soulager les parents. Cependant, eux qui comptaient sur l’aide des grands-parents pour les soutenir dans la gestion du petit Ollie ainsi que de son frère et sa sœur, ont vu leur plans rapidement évoluer. Avec les mesures préventives visant à ralentir la propagation du coronavirus, le contact physique avec d’autres membres de la famille que ceux présents au domicile n’était pas conseillé. Il ne faut pas non plus oublier que Paula et Hubert, les grand-parents d’Ollie sont des personnes âgées et qu’ils sont vulnérables face au virus. D’autant plus que sur le lieu de travail de Paula, la maman d’Hannah, plusieurs personnes ont étés touchées par le COVID-19, ce qui augmente fortement le risque de contamination de la famille en cas de contact avec les grands-parents.

La maman de Ollie décide d’opter pour une solution alternative au contact physique pour créer la rencontre entre son fils, papy et mamie. Les parents d’Ollie, qui est âgé d’une semaine seulement, l’ont présenté à ses grands-parents à travers la fenêtre de la maison. On peut penser que cette initiative est comparable à une malheureuse photo mais ça a été pour eux un moment positif rempli de bonheur. Ils ont ouvert une seconde fenêtre afin de pouvoir échanger quelques mots. Il faut savoir qu’en Irlande, le confinement n’était pas encore d’actualité à cette période.


Crédit photo Hannah Levins

Le bon côté de cet isolement forcé pour faire face au coronavirus ?

Malgré tous les imprévus auxquels ils ont fait face, Hannah et Denis voient les choses d’un bon œil. Même s’il est compliqué de se remettre de l’accouchement sans la famille, ils se débrouillent et se concentrent sur le positif qu’il y a à tirer de la situation. En effet, cela leur a permis d’avoir du temps supplémentaire pour renforcer les liens entre eux et leurs enfants, et passer du temps à cinq.
Lorsque la maman et la sœur d’Hannah sont venues déposer des provisions au pas de leur porte, elle aurait adoré les faire rentrer pour une tasse de thé et un câlin avec Ollie mais ce n’est pas possible pour le moment… Il faut encore s’armer d’un peu de patience avant que tout revienne à la normale, pour notre bien à tous. Restons à la maison !

Crédit photo Hannah Levins

Recevez chaque semaine votre suivi de grossesse personnalisé

Ma date d'accouchement prévue


Mon E-mail


Mon Prénom


J'ai plus de 18 ans et j'accepte la politique de confidentialité de Neuf Mois.*

OUI je veux recevoir les cadeaux, échantillons et offres de NEUF MOIS et ses partenaires (Envie de fraises, Vertbaudet) à qui j'accepte que mes coordonnées soient communiquées.


* (obligatoire)
Vie privée : Les données recueillies font l'objet d'un traitement informatique, pour la gestion de votre compte utilisateur. Le destinataire des données est le community manager. Vous disposez d'un droit d'accès, modification, rectification et suppression, en vous adressant à webmaster@edlcmail.com.
Consulter la politique de données de NEUF MOIS.
Consulter les politiques de confidentialité des partenaires.