En fin de grossesse, quand le moindre effort t’essouffle, toi aussi t’as la même tête ?

Et un, et deux, et trois… Quand aller chez le boulanger, qui est à 100 mètres à pied de chez toi, devient un exploit pour toi : ça te dit quelque chose ? Parce que mettre le pull, les chaussettes, les chaussures, enfiler le manteau, ça t’a déjà coûté… Tu as encore le trajet à faire… Non, tu es sacrément courageuse, tu l’as mérité ce pain au chocolat non mais !


en fin de grossesse quand le moindre effort t essouffle

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire