Neufmois.fr » Au fil de l'actu » Actus grossesse » Enceinte : pas de mĂ©dicaments Ă  base de rĂ©tinoĂŻdes contre l’acnĂ© de grossesse !

Enceinte : pas de mĂ©dicaments Ă  base de rĂ©tinoĂŻdes contre l’acnĂ© de grossesse !

Parmi les signes dits « sympathiques » de grossesse, il y a l’acnĂ©. Et oui ! On pensait s’en ĂȘtre dĂ©barrassĂ© aprĂšs l’adolescence et la revoilĂ  en force pendant la grossesse. Si certaines chanceuses n’auront pas un seul bouton et une peau sublime, d’autres devront faire face Ă  une recrudescence de boutons et autres joyeusetĂ©s. Enceinte, il y a peu de mĂ©dicaments que l’on puisse prendre sans danger, et les crĂšmes et gels Ă  base de rĂ©tinoĂŻdes viennent d’ĂȘtre contre indiquĂ©s. Alors quelles sont les recommandations de l’ANSM (Agence Nationale de SĂ©curitĂ© du MĂ©dicament et des Produits de SantĂ©) et que faire pendant la grossesse pour lutter contre l’acné ?

L’ANSM contre indique l’utilisation de produits Ă  base de rĂ©tinoĂŻdes pendant la grossesse

Jusqu’Ă  prĂ©sent, pour traiter l’acnĂ© de grossesse, les traitements oraux Ă  base de rĂ©tinoĂŻdes Ă©taient contre indiquĂ©s chez la femme enceinte ou la femme sans contraception. Mais on pouvait utiliser des traitements locaux Ă  base de rĂ©tinoĂŻdes. L’ANSM vient dĂ©sormais de contre indiquer leur utilisation.

Cette contre-indication fait suite au rapport complet de l’Agence EuropĂ©enne des MĂ©dicaments (EMA) qui a rĂ©Ă©valuĂ© le rapport risques/bĂ©nĂ©fices de l’utilisation des rĂ©tinoĂŻdes au dĂ©but de l’étĂ©. L’agence reconnaĂźt que le passage de la molĂ©cule (Ă  potentiel tĂ©ratogĂšne) Ă  travers la peau semble nĂ©gligeable mais « il ne peut ĂȘtre totalement exclu ». En consĂ©quence, l’agence a prĂ©fĂ©rĂ© appliquer le principe de prĂ©caution Ă©tant donnĂ© le risque tĂ©ratogĂšne pouvant ĂȘtre encouru. Les traitements Ă  base de trĂ©tinoĂŻne, isotrĂ©tinoĂŻne, adapalĂšne, tazarotĂšne sont donc dĂ©sormais Ă  Ă©viter.

Enceinte, comment faire avec l’acné ?

Tout d’abord, si vous avez pris des crĂšmes rĂ©tinoĂŻdes pendant la grossesse pas de panique. Avertissez votre mĂ©decin qui vous expliquera ce qu’il faut faire. L’interdiction de ces crĂšmes est avant tout un principe de prĂ©caution. L’acnĂ© de grossesse touche de nombreuses femmes et heureusement, dans la trĂšs grande majoritĂ© des cas, elle ne sera plus qu’un mauvais souvenir aprĂšs l’accouchement. En cause : le shoot d’hormones provoquĂ© par la grossesse qui a tendance chez certaines femmes Ă  provoquer une poussĂ©e d’acnĂ©.

Mais alors si la plupart des mĂ©dicaments sont interdits, comment faire pour lutter efficacement contre ces problĂšmes de peau ? Tout d’abord, il faut Ă©viter d’enflammer un peu plus les boutons en lavant rĂ©guliĂšrement sa peau avec un pain dermatologique adaptĂ©. Ensuite, on veille Ă  bien s’hydrater tout au long de la journĂ©e, pour aider sa peau Ă  mieux cicatriser. Certains produits entiĂšrement naturels comme l’argile peuvent aider la peau Ă  mieux rĂ©guler le sĂ©bum.

Enfin, si l’acnĂ© de grossesse est vraiment mal vĂ©cue, n’hĂ©sitez pas Ă  consulter un dermatologue qui pourra vous aider en vous prescrivant un traitement adaptĂ©.

À lire absolument