Elise, le bébé né d’une vitrification ovocytaire pour la première fois en France

A Marseille, le 13 janvier 2016, une petite fille prénommée Elise est venue au monde grâce à une vitrification ovocytaire réalisée avant la chimiothérapie de sa maman, à présent guérie d’un cancer.

Pour la première fois en France, un bébé est né grâce à une vitrification ovocytaire. En 2013, les médecins de la maman de la petite Elise, venue au monde le 13 janvier dernier, ont diagnostiqué un lymphome de Hodgkin, type de cancer du système lymphatique. Ce type de lymphome est caractérisé par la présence de grandes cellules atypiques, appelées cellules de Reed-Strenberg, qui infiltrent les ganglions.

Avant de commencer sa chimiothérapie, cette jeune femme, âgée à présent de 32 ans, a pu congeler ses ovules dans de l’azote, afin de pouvoir avoir des enfants après avoir guérie. Cette pratique, autorisée en France depuis 2011 est souvent proposée car certaines chimiothérapies peuvent amener à la stérilité. Cela s’appelle la vitrification.

Guérie, elle a pu essayer cette technique, avec succès

Après avoir vaincu le cancer, la jeune femme a pu demander à décongeler ses embryons afin de les féconder. Ils ont ensuite été implantés dans son utérus.

En 2012, l’ARS Paca et les Centres d’Etudes et de Conservation des Oeufs et du Sperme (CECOS) ont créé la plateforme « Fertilité & Cancer ». Interviewée par le site 20Minutes, Michèle Pibarot, médecin coordinatrice de cette plateforme, a déclaré : « La vitrification est une méthode très rapide car la congélation est quasiment instantanée ». Une belle nouvelle pour cette femme qui a alors pu mettre au monde son bébé !


Elise est à présent le sixième bébé né grâce à une vitrification ovocytaire, selon l’ARS Paca. Au sujet de cette avancée dans le monde de la médecine, le médecin s’est exprimé : « Pour les patients les plus jeunes, c’est une formidable avancée. Après une guérison, ils peuvent espérer mener une vie normale, avec leur bébé. C’est aussi une manière de mieux vivre après un cancer. Le feu vert est lancé. »

Un véritable message d’espoir pour toutes les femmes atteintes d’un cancer et qui souhaitent, un jour, pouvoir devenir ou redevenir maman.

Voir les commentaires (0)

Laisser votre commentaire